Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Une ballade dans les nuages

Une ballade dans les nuages

Écrit par : Jorge Garcia
Date de publication : novembre 2 2010

Alors que le terme « Internet » a été l'un des mots les plus importants de l'histoire de l'informatique, il n'y a pas une expression plus attirante que « l'informatique en nuage » (cloud computing). De nos jours, ce concept pourrait être la prochaine tendance de l'industrie des technologies de l'information. Cet article explique certaines des idées de base qui se cachent derrière le phénomène d'infonuagique, un concept qui pourrait changer notre façon de comprendre le processus informatique.

Définir le nuage

Il y a plusieurs définitions de l'infonuagique. La notion de base de l'informatique en nuage, ou infonuagique, correspond au modèle de l'infrastructure technologique qui permet à plusieurs types de tâches informatiques d'être effectuées grâce à un réseau. Le réseau peut être un réseau local ou un réseau étendu comme Internet. Le réseau dépend du type de nuage, c'est-à-dire privé ou public. Une infrastructure infonuagique est composée de plusieurs types de composants matériels (serveurs, systèmes à mémoire, composants de réseau, etc.), des composants d'applications logicielles (programmes, services, protocoles, etc.), et de l'information; une composante de base du nuage (Figure 1).

Figure1_cloud_platform

Figure 1. Une plateforme infonuagique peut fournir plusieurs services informatiques.

Si nous considérons les composants technologiques mentionnés précédemment, il est évident que plusieurs permettent d'effectuer les tâches journalières de l'organisation. Actuellement, les réseaux, serveurs, applications et autres outils technologiques sont utilisés pour développer la majorité des processus informatiques au sein d'une organisation. Donc, quelle est la différence entre un modèle informatique traditionnel et une infrastructure infonuagique?

Tandis que le modèle informatique traditionnel est fondé sur des ressources telles que les composants matériels (serveurs, systèmes ou applications à mémoire comme les progiciels de gestion intégrés [PGI], la gestion de la relation client [GRC], etc.) ainsi que sur des renseignements d'affaires, un modèle infonuagique se base sur les services. Cette approche est différente : dans un modèle informatique traditionnel, toutes les ressources interagissent et influencent l'infrastructure générale, alors que l'architecture orientée service (SOA) d'un modèle infonuagique crée une division plus naturelle entre les deux couches principales. L'une est formée par la technologie au centre de l'infrastructure infonuagique (le matériel et les applications informatiques) et l'autre est créée par les ressources informationnelles. Il est possible de configurer, approvisionner et d'intensifier les services internes sans que l'utilisateur final intervienne ou en ait conscience. Dans un système informatique traditionnel, il est plus difficile d'obtenir la séparation entre l'infrastructure technique et l'infrastructure fonctionnelle du module informatique (Figure 2).

Figure2_cloud_platform

Figure 2. L'architecture en nuage permet une distinction claire entre l'infrastructure technologique et l'infrastructure informationnelle, fondée sur les services.

Architecture générale de l'informatique en nuage

Afin d'obtenir une séparation des infrastructures fonctionnelle et technique, un système d'infonuagique compte sur certains composants d'architecture de base :

Premièrement, la plupart des infrastructures infonuagiques sont divisées en trois sections principales (voir Figure 3) :

  • L'architecture technologique : Elle compose la première couche de la plateforme infonuagique (serveurs, systèmes d'exploitation, outils de réseaux, etc.).

  • L'architecture des applications : Elle fait partie de la couche fonctionnelle et comprend toutes les applications d'affaires de la plateforme infonuagique.

  • L'architecture de l'information : Cette couche rend l'information du nuage disponible et garantit qu'elle sera sûre, consistante et fiable.

Figure_3_cloud_platform

Figure 3. L'architecture infonuagique de base.

Selon le schéma d'architecture précédent, une plateforme infonuagique est en mesure de fournir :

  • Une infrastructure totalement indépendante invisible aux yeux de l'utilisateur final;

  • Une plateforme capable d'augmenter ses ressources, si nécessaire, sans que l'utilisateur en ait conscience;

  • Une plateforme économe pour l'organisation, réduisant ainsi les coûts d'entretien.

Les caractéristiques générales de l'informatique en nuage

Pour obtenir les objectifs mentionnés précédemment, une plateforme en nuage doit posséder certaines caractéristiques particulières. Il y a encore certaines divergences d'opinions quant aux fonctions que devrait posséder une plateforme d'informatique en nuage. Voici une brève liste des caractéristiques de base que devrait posséder ce type de plateforme :

  • L'accès au réseau : L'accès au réseau est crucial pour l'exploitation de la plateforme d'informatique en nuage. L'accès au réseau doit être fourni par l'utilisateur final.

  • Le service calculé : Cette caractéristique rend la plateforme intéressante d'un point de vue économique. Un service fourni par une plateforme infonuagique est utilisé « sur demande », ce qui permet d'employer une méthode de facturation à l'utilisation. Vous pouvez payer votre service selon un taux fixe ou basé sur d'autres facteurs comme le nombre d'utilisateurs, le temps d'utilisation, etc.

  • Élasticité : L'élasticité signifie une extensibilité rapide. Les ressources (matériels et logicielles) sont fournies sans aucune intervention de la part de l'utilisateur final. Tout repose sur la demande de consommation.

  • Groupement des ressources : Dans une plateforme d'informatique en nuage, toutes les ressources sont réunies. Cela signifie que toutes les ressources sont utilisées par plusieurs utilisateurs en employant des méthodes autant virtuelles que physiques, selon la demande. Dans ce cas, le concept de virtualisation est très important afin d'atteindre cet objectif. La capacité de groupement des ressources est possible en raison de la conception partagée de la plateforme infonuagique.

La multi-location

Comme mentionnée auparavant, la capacité de groupement des ressources d'une plateforme d'informatique en nuage réside souvent dans une architecture multi-location. La multi-location signifie qu'une ressource informatique peut être utilisée par plus d'un consommateur. Des ressources comme le stockage, le traitement, la mémoire et les applications peuvent être partagées entre différents consommateurs. Ces consommateurs peuvent être situés dans la même organisation, ou peuvent provenir de différentes compagnies.

Pour obtenir des capacités de multi-location, certaines technologies sont nécessaires telles que la virtualisation, l'isolation, la segmentation et la gouvernance. La multi-location offre des avantages de coûts pour une plateforme d'informatique en nuage, car toutes les ressources peuvent être partagées, ce qui permet aux compagnies d'économiser du temps, de l'argent et des ressources humaines (RH) (Figure 4).

Figure_4_cloud_platform

Figure 4. La multi-location.

Modèles de service en nuage

Maintenant que nous avons défini les bases d'une plateforme infonuagique et son fonctionnement, observons comment une plateforme peut être utilisée afin de procurer les ressources informatiques aux utilisateurs finaux. Une plateforme infonuagique peut offrir plusieurs types de services grâce à un réseau. Selon les services qu'elle offre, elle peut classifier le type de livraison et de modèle de service que nous utilisons (Figure 5) :

  • Infrastructure-service : Un consommateur reçoit les ressources informatiques telles que le traitement, le stockage et le réseautage de manière à exploiter les systèmes et les applications comme prévu. Les utilisateurs ne contrôlent pas l'infrastructure, mais peuvent contrôler les systèmes d'exploitation et plusieurs types d'applications.

  • Plateforme-service : Les utilisateurs ont la capacité de déployer des applications commerciales ou des applications internes prises en charge par un fournisseur. Les utilisateurs ont le contrôle sur les applications développées, mais pas sur les autres composants d'infrastructure tels que le stockage ou le traitement.

  • Logiciel-service : L'utilisateur est capable d'utiliser le logiciel du fournisseur. Cette application fonctionne grâce à une plateforme d'infonuagique sur le réseau et est disponible généralement grâce à une interface, comme un navigateur. L'utilisateur n'a pas le contrôle sur aucune autre ressource que l'application elle-même. De plus, le contrôle sur l'application correspond à un ensemble d'options de configuration pour le client.

Figure_5_cloud_platform

Figure 5. Modèles d'infrastructure-service (IaaS), plateforme-service (PaaS) et logiciel-service (SaaS)

Types de nuages

Les services d'infonuagique peuvent également être classés selon leur déploiement. Donc, une plateforme infonuagique peut être déployée sous forme de nuage public, privé ou hybride.

  • Nuage public : Un nuage public permet l'accès général à toutes les organisations. Les nuages publics permettent aux organisations de transférer les coûts en capital en coûts d'exploitation. Les nuages publics sont formés par les organisations offrant des services axés sur les nuages.

  • Nuage privé : L'infrastructure est créée et déployée pour une seule organisation. Elle peut être gérée par la même organisation ou par un tiers partie. Les nuages privés d'une compagnie assument les coûts d'exploitation et les coûts en capital.

  • Nuage hybride  : Ce type de nuages combine les caractéristiques des nuages publics et privés en une seule solution. L'utilisation de ces types de plateformes permet aux organisations de transférer des tâches avec une certaine sécurité ou d'autres préoccupations vers un nuage privé tout en laissant les opérations publiques dans le segment public.

Les avantages et les préoccupations découlant des plateformes infonuagiques :

Avantages Préoccupations
Réduction des coûts Sécurité
Automatisation élevée Confidentialité
Extensibilité  

Les distributeurs d'infonuagique

Grâce à ces renseignements de base concernant les plateformes d'informatique en nuage, voici certains des fournisseurs les plus importants :

Compagnie Produit
Amazon Amazon Web Services (AWS)
Google Google App Engine (GAE)
Microsoft Windows Azure Platform
RightScale RightScale Cloud Management Platform

Malgré le battage publicitaire sur les technologies et les services d'informatique en nuage, nous devons être conscients qu'avec toute technologie, ancienne ou nouvelle, il est essentiel de répondre aux besoins particuliers d'une organisation afin d'obtenir les meilleurs services. Cet article ne représente qu'un point de départ pour évaluer plus en détail les réels avantages de ce type d'informatique.

Lorsque l'on considère utiliser des « nuages », il est nécessaire d'effectuer une étude complète sur les risques et la maturité de l'organisation afin de décider si une aventure dans les nuages est nécessaire. Il est important d'établir une stratégie d'évaluation, selon les besoins de votre organisation, afin d'étudier les avantages et les désavantages d'un déploiement pour tout type de services infonuagiques en matière de sécurité, de manipulation des données et des capacités techniques (matérielles et logicielles) d'un éditeur. Si la plateforme n'est pas exploitée à son maximum, peu importe le type de plateforme informatique utilisée, votre organisation pourrait perdre de l'argent, car elle ne profite pas des avantages d'une plateforme informatique complète.

 
comments powered by Disqus

Recherches récentes :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Others

©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.