Geac espère voir System21 briller comme 'Aurora' Partie 3: Défis et recommandations des utilisateurs




Geac         Espère voir System21 briller comme 'Aurora'

        Partie 3: Défis et recommandations des utilisateurs

                 P.J.         Jakovljevic                                     - Le 18 Septembre, 2002         

événement         Résumé

Dernièrement,          Geac Computer Corporation Limited (TSX: GAC), une grande et jusqu'à         récemment prises fournisseur canadien de logiciels de gestion d'entreprise,         a indiqué qu'il aurait finalement obtenu ses canards dans la rangée non         seulement il a posté quelques trimestres stable et rentable, mais l'entreprise         a également montré l'intention de s'éloigner de son tout mais les affaires échoué         modèle de vente de l'entretien et des services pour les applications obsolètes. Comme         En conséquence, il a un certain nombre de ces dernières de nouveaux contrats.

Cette         note couvre les annonces de Geac dernières suivants:

  • Extensity           et EBC Informatique acquisitions |           
  • Un contrat           avec ZPC Mieszko

  • Un contrat           avec Ghim Li Holdings Co Pte Ltd |           
  • livraison           de trois nouveaux System21 produits pour les constructeurs automobiles

  • plus           détails sur le projet Aurora Photos           
  •         Industrie
  •           réponse à AnswerLink

  •         Financial
  •           Résultats pour l'exercice 2002

Cette         est la troisième partie d'une note en trois parties sur les récentes annonces faites par Geac. Partie         Une détaillé les annonces. Partie         Deux couvert l'impact du marché.

Défis

Cependant,         au-delà, bien qu'il soit fonctionnel forte, System21, jusqu'à récemment,         manqué une partie de la technologie et doit buzzword qui ont été nantis »         nativement prévu par la plupart de ses rivaux tels que SAP , Intentia ,          IFS et J.D. Edwards . Au contraire, Geac a jusqu'ici principalement         parlé au monde moderne collaborative extérieur par une pléthore de         open API (interfaces de programmation d'applications) et le contenu reste (ou         forcé) pour parler en termes de connectivité best-of-breed ». Fonction supplémentaire         suites, comme le CRM, la gestion de configuration du produit sur le web de pointe,         intelligence d'affaires et le commerce électronique sont en grande partie fournis par partenaire         alliances comme avec Cognos pour l'intelligence d'affaires (BI), Applix         pour son iCRM solution et avec Frontstep pour son SyteLine         APS et SyteCenter solutions.

par         l'intention d'étendre l'éventail de partenariats, Geac pourrait partiellement         apaiser les craintes de certains clients que la fonctionnalité du système 21 sera de plus en plus         retard sur celle de ses principaux concurrents. À cette fin, cependant, Geac aussi le désir         avoir à créer une stratégie solide comme le roc pour l'intégration de sa gamme de produits         avec des partenaires multiples. La société peut bénéficier de la cueillette JD Edwards         et Siebel 's cerveaux, et en étroite collaboration avec une entreprise partenaire majeur         fournisseur d'intégration d'applications (EAI) afin de faciliter l'intégration avec         ses partenaires (voir J.D.         Edwards choisit liberté de choisir et EAI Siebel         Rallyes son intégration troupes de l'Alliance). À cette fin, le vendeur         a de solides partenariats technologiques avec IBM et Jacada (pour le matériel et         middleware).

L'         partenariats visent également à améliorer StreamLine de Windows NT/2000-based de Geac         Solution ERP pour les 5 à 150 utilisateurs, à partir de partout dans le prix 100.000 dollars         tag. Les clients de Geac bénéficieront de la possibilité d'utiliser Eden Origin ,         un outil qui permet aux moteurs de recherche de configuration / produit produit par une         Interface Web-enabled. Grâce à son partenariat avec Geac Preactor international ,         les petites et moyennes (PME), les fabricants pourraient bénéficier de planification avancée         et d'ordonnancement (APS) et l'ordonnancement à capacité finie. Toutefois, étant donné que         les fonctionnalités ci-dessus sont pratiquement devenus des produits de nos jours, Geac         devront travailler beaucoup plus sur les améliorations de Streamline si elle veut         correspondre à la fonctionnalité de nombreux concurrents, comme la plupart de l'e-business         et composants CRM font encore défaut. La portée du produit reste         au sein de la gestion du flux de production à travers la chaîne d'approvisionnement, à partir de         d'achat des matières premières à la vente et la distribution des produits finis.

L'         problème proverbial pour Geac a été sa préférence pour l'acquisition de nouvelles         produits plutôt que de poursuivre le développement de produits en interne et / ou vrai         alliances stratégiques. Alors que la stratégie aurait pu fonctionner dans un certain nombre         des industries ésotériques avec un faible taux de pénétration des concurrents comme les hôtels         Et restaurants, l'immobilier et la construction, il est sans conteste, un tout         autre jeu de balle dans le marché des applications d'entreprise mondiale dans le         industries traditionnelles.

        Applications d'entreprise moderne doit être capable de supporter entreprise dynamique         exigences, et chaque vendeur est obligé d'ajouter beaucoup plus de valeur à         ses produits et son portefeuille de services pour attirer et fidéliser les clients, plutôt         que d'investir principalement dans l'ensemble existant de produits de base disparates         et l'espoir pour les revenus de support sans fin. Féroces concurrents de Geac mentionnés         ont longtemps auparavant saisi la réalité et a agi en conséquence. Réalisant         le besoin criant de changer son modèle d'entreprise défaillante, Geac semble         être enfin s'attaquer à ses options stratégiques, avec la stratégie de produit ci-dessus         annonces montrant qu'il est sérieux au sujet de complaisance et de consolider sa         large base de clientèle. On est seulement à espérer que l'intérêt renouvelé du Geac         des alliances et acquisitions sera le point de renforcer efficacement         lignes de produits prospères comme l'exige sa large base installée.

L'         Extensity et EBC achats Informatique devraient apparemment fournir Geac         avec des améliorations à ses multiples systèmes ERP de base pour un prix modique         tag. Les entreprises ont une compatibilité technologique (un produit J2EE         architectures de Geac et étendue, et le soutien IBM iSeries pour Geac         et EBC), qui est de bon augure pour l'intégration des applications. Pendant que         il est encore difficile de savoir comment l'acquisition aura une incidence sur Extensity courant         utilisateurs et / ou de ses concurrents, il devrait certainement fournir d'importants employé-face         outils financiers pour Geac comme un portefeuille de voyage et de gestion des dépenses,         temps et des présences, et les applications d'acquisition de base.

En         des moments où tout le monde est de garder un œil attentif sur tous les investissements informatiques, financières         Les produits de gestion qui aident les entreprises à atteindre un meilleur contrôle des dépenses         devrait se révéler forts des propositions de valeur et de retour sur investissement rapide         (ROI). Même les industries de Geac d'intérêt tels que la construction, l'habillement,         les équipementiers automobiles, les institutions financières et les organismes gouvernementaux         avoir la nécessité de rationaliser les processus impliquant l'acquisition et de remboursement         des dépenses et du temps employé. En plus de la vente croisée d'autres produits         à ses clients existants, l'acquisition a le potentiel de générer des         de nouveaux clients. Compte tenu de la "Once Bitten, Twice Shy" il faut croire Geac         auront soigneusement pensé la justification des deux ci-dessus acquisitions.         Bien qu'il reste encore un travail considérable avant de vanner le reste         sous-performantes unités / lignes de produits, il est possible aussi fourni         Geac peut régénérer nouvelle stratégie de croissance.

utilisateur         Recommandations

Bien         Le bilan de Geac a été stimulée par les récents événements, signe plus positif         est l'intention de l'entreprise de devenir un véritable fournisseur logiciel en développement, pas         simplement un collecteur de logiciels et revendeur. Le "Catch 22" pour le courant et         utilisateurs potentiels est de discerner la viabilité de la stratégie d'entreprise de Geac sein         la gamme de produits / industrie en question.

utilisateurs         bénéficieront de l'approche Geac et s'informer sur ce qui         la société prévoit pour l'avenir Service & Support (ou cession et / ou         stabilisation du produit?) de ses produits individuels sont et ce serait         les conséquences de la migration (ou non) à sa nouvelle gamme de produits soient.         Les utilisateurs doivent vigoureusement question Geac sur ses options futures et enquêter         solutions alternatives maintenant de comprendre pleinement la situation et les options.         

L'         E (Expert) et la série M (Millennium), qui sont IBM S/390 mainframe,         ne sera probablement pas recevoir d'importantes améliorations fonctionnelles grâce à la technologie vieillissante.         La suite de SmartStream qui prend en charge à base client / serveur Unix et NT,         la série StreamLine des produits de back-office NT, et le système 21         sont les bénéficiaires les plus probables des fonds de R & D. Toutefois, le chevauchement modules         dans SmartStream et de rationaliser aura probablement être rationalisée à minimiser         dupliqué coûts de R & D. System21 et rationaliser les systèmes de base susceptibles,         à la fois la fourniture de systèmes e-business intégrées ERP et évolutive et flexible         sur la technologie middleware IBM.

Mid-market         entreprises de fabrication dans un certain nombre de Geac System21 industries verticales         de mise au point, y compris les vêtements, l'électronique, l'agroalimentaire et l'automobile         approvisionnement, qui envisagent un nouveau système ERP devrait évaluer l'offre,         tout en surveillant étroitement les futurs plans de Geac. Bien que le partenariat de Geac         stratégie est justifiable étant donné l'état actuel de la société et des affaires         car elle se traduit par des offrandes qu'il peut avoir par ailleurs jamais arrivé,         il impose un fardeau sur la société de l'avoir à compter sur la mise à jour de ses partenaires         horaires, est problématique en termes de problèmes d'intégration et de potentiel         difficultés de soutien

        Si des solutions verticales spécifiques à tous les besoins des clients et sont à proximité         un ajustement parfait, Geac System21 vaut évaluation, mais de nouveaux clients à la recherche         de mettre en œuvre un système ERP complet prolongée en dehors de traditionnelle de Geac         point de logiciels d'applications de l'industrie verticale ERP peut bénéficier d'         envisager d'autres options. Dans tous les cas, assurez-vous que vous vous sentez         à l'aise avec la stratégie de produit déclarée de Geac pour votre secteur d'activité et         garder un œil attentif sur les développements futurs.

existants         Extensity clients qui cherchent à étendre bien au-delà de ses dépenses financières         packages dans la planification de la chaîne ERP / Supply devraient envisager d'évaluer approprié         Les produits de GEAC. Inversement, les utilisateurs Geac ayant besoin d'un produit de gestion des risques solide         devraient envisager Extensity comme un concurrent de haute priorité bien que doutant         le niveau d'intégration entre les produits va sans dire.

 
comments powered by Disqus