SAP a cloué Niveau leadership des plantes avec Martelume?




résumé des événements

À la fin de Juin, SAP a annoncé qu'il délivre une connectivité améliorée entre le plancher de l'usine et l'entreprise en acquérant Lighthammer Software Development Corporation (http://www.lighthammer.com), un fournisseur non cotée de l'entreprise intelligence de fabrication et de logiciels de fabrication collaborative, basée à Exton, en Pennsylvanie (États-Unis). Martelume et SAP partagent une vision de réseaux d'affaires adaptatifs (ABN), comme en témoigne leur partenariat de longue date, au cours de laquelle Martelume était un premier "SAP Powered by NetWeaver» et SAP xApps partenaire. La société est d'environ soixante employés auraient resté dans leurs installations actuelles, et sont devenus une partie de SAP America et SAP Labs . Mufson Howe Hunter & Company LLC , a Philadelphie, en Pennsylvanie (États-Unis) à base de banque d'investissement, a servi comme conseiller financier pour Martelume sur cette transaction.

Au moment de l'annonce, les deux parties à la concentration et autrefois proches partenaires estiment que le rachat serait apporter de la valeur grâce à l'amélioration de la performance industrielle avec à la valeur temps plus rapide de la base installée de SAP de plus de 12.000 clients industriels . Collaborative Suite de fabrication de Martelume ( CMS ), actuellement utilisé par des centaines d'entreprises à travers le monde, dont plus de 100 entreprises Fortune 500 de fabrication, devait être livré en tant qu'application composite de SAP xApps sur le SAP NetWeaver plate-forme, afin de fournir aux entreprises que SAP appelle fabrication adaptative (ie, la capacité d'un fabricant à remplir utilement la chaîne d'approvisionnement, tout en s'adaptant dynamiquement aux changements imprévisibles). Pour plus d'information sur cette acquisition, voir L'importance des systèmes au niveau des usines , polyvalent SAP NetWeaver , et Enterprise Resource Planning Giants yeux l'Atelier .

Lighthammer CMS a été rebaptisé SAP Integration de fabrication xApp et Intelligence ( SAP xMII ). Construit sur une architecture orientée moderne, service fondation (SOA) basée sur l'ancien Lighthammer CMS a fourni un large éventail de services qui ont été nécessaires pour assembler relativement rapidement des applications de l'excellence opérationnelle dans les domaines de la gestion de la performance, continue l'amélioration et la synchronisation opérationnelle. La version initiale de xMII est essentiellement l'ancien logiciel Martelume, re-publié conformément à la méthodologie de production de logiciels SAP. À l'avenir, la charte d'équipe xMII sera d'aider les clients de SAP Manufacturing atteindre une meilleure performance de l'entreprise à travers la synchronisation des opérations avec des fonctions d'affaires et l'amélioration continue. Cela se traduit par l'intégration de la fabrication emballés et des solutions d'intelligence ciblés pour la mesure de la performance en temps réel. Sur le front de l'intégration, xMII maintiendra un degré considérable d'autonomie, mais sera aussi étroitement associé à SAP NetWeaver, fonctionnant sur le SAP NetWeaver Web Application Server ( WAS ). C'est parce que l'autonomie est nécessaire pour répondre aux besoins uniques de produits des opérations de fabrication qui sont des magasins non-SAP ou sont entraînés par sur place limitée technologies de l'information (IT) des ressources et des compétences, à la fois de ce qui peut être un obstacle à tirer parti de la pile complexe NetWeaver.

La solution SAP xMII fournira près visibilité en temps réel des exceptions de fabrication et les écarts de performance, y compris les causes et les impacts de l'entreprise. Cela permettra aux fabricants et leur personnel de production afin de mieux s'adapter aux changements et de répondre plus rapidement aux demandes imprévues et des événements d'approvisionnement. En outre, cette combinaison aurait permettra à SAP pour fournir une intégration transactionnelle en temps réel entre la planification des ressources d'entreprise (ERP) et les systèmes de plancher de l'usine. Un autre avantage potentiel sera la capacité à fournir des uniformes, des analyses en temps réel et la visualisation, souvent désigné comme intelligence de fabrication ou intelligence des plantes , out-of-the-box pour clients industriels . De plus, avec la solution xMII, SAP vise également à permettre aux entreprises utilisatrices de tirer parti de leurs investissements actuels à un moindre coût total de possession (TCO). Pour plus d'informations, voir Plant Intelligence comme colle pour les données dispersées? .

Utilisation de l'Instrumentation de , Systems, and Automation (ISA) -95 normes pour le processus de fabrication interopérabilité (une nouvelle norme pour l'interfaçage niveau de contrôle industriel niveau bas [ ICL] code pour les applications d'entreprise, qui vise à réduire davantage la complexité de la construction de connexions personnalisées pour magasiner les systèmes de plancher et ainsi accélérer la-valeur de temps pour le client final), le Martelume et solution de fabrication SAP échangent des données et de les rendre grâce tableaux de bord de renseignement SAP fabrication, afin de fournir des renseignements exploitables sous la forme d'alertes, rapports, indicateurs clés de performance (KPI) et aide à la décision pour le personnel de production pour faire bonne décision en temps (voir Nirvana-temps réel des informations exploitables par le fabricant et SAP NetWeaver arrière-plan, la direction et l'utilisateur Recommandations ). La solution combinée permettra ainsi au personnel de production afin d'identifier les écarts en temps réel, fournissent drill-downs afin de comprendre l'impact commercial et financier des exceptions à gérer et afficher les flux de travail afin de les résoudre assez rapidement et de manière rentable . L'objectif, bien sûr, est la productivité améliorée.

Ceci est la première partie d'une note en deux parties. La deuxième partie analysera l'impact sur le marché de l'acquisition, et faire des recommandations d'utilisation.

Utilisant Plant Intelligence

Une idée qui a gagné en popularité ces derniers temps est l'inclusion d'une couche de processus à valeur ajoutée qui peuvent assez facilement relier aux sources de données dispersées, récupérer des données spécifiques, effectuer une logique de processus et fournir une puissance significative. Les entreprises appliquent des systèmes de renseignement de fabrication (usine), tel que celui fourni par Martelume, à l'information globale à partir de sources de données axées sur les plantes dans un contexte significatif pour la présentation et l'analyse. Ces systèmes sont une combinaison d'intégration ou de plates-formes middleware et de business intelligence applications (BI), depuis portails peut agréger les données de fabrication de processus pour les communautés d'utilisateurs spécifiques, et peuvent ensuite partager les informations de planification à travers les chaînes de valeur collaboration. D'autre part, les systèmes de renseignement de fabrication peuvent collecter des données spécifiques à partir d'appareils de plantes et axée sur les systèmes, puis d'analyser et de présenter les informations dans des tableaux de bord et autres systèmes de suivi des KPI. Pour plus d'informations, voir Plant Intelligence comme colle pour les données dispersées? .

intégrante de Martelume est le concept de non-intrusive connectivité, permettant sources de données traditionnels à être intégrés dans le système d'aide à la décision de l'entreprise globale avec un minimum d'effort et sans interruption des opérations. La connectique du produit ne se limite pas aux sources de données, car il peut fournir des informations à un large éventail de dispositifs Web, y compris tous les principaux navigateurs, portables ou d'appareils de poche, téléphones Web et des applications d'entreprise. La fonctionnalité de visualisation comprend une variété de composants graphiques, le support des périphériques sans fil, et un ensemble d'assistants pour la génération automatique de contenu de la page Web pour les utilisateurs ayant peu ou pas d'expertise technique. Il ya aussi un éditeur d'animation dans la technologie Martelume qui permet aux utilisateurs d'animer des objets. Par exemple, on peut vouloir être en mesure de voir un navire fait le plein et de voir l'évolution du niveau.

Un module de reporting complet permet le contenu de plusieurs sources de données doivent être agrégées et corrélées dans un seul rapport, qui peut être soit «live» ou statique, et affichée dans un navigateur, imprimés ou diffusés via e-mail . Depuis quelque temps, le produit a également prévu une option «entreprise» pour les vues multi-sites de production et de fabrication. Cette option permet à plusieurs Illuminateur (un composant de base de l'ancienne série CMS Martelume qui dispose d'extrait solide , transformation et chargement [ETL] capacités) serveurs dans toute l'entreprise pour fournir un vue unique et unifiée de l'information d'entreprise. Ceci permet, par exemple, un ingénieur de processus d'entreprise pour aider les plantes à des problèmes de processus, ou un cadre de production pour afficher les résultats de fabrication en temps réel à un certain nombre de sites à partir d'un seul navigateur web.

La technologie Martelume relie les trois domaines que les utilisateurs ont besoin de connexion à.

  1. Il se connecte aux principaux modules SAP.
  2. Il se connecte au tableau de bord, de sorte que les utilisateurs ont KPI sortant de fois l'environnement SAP et les systèmes de fabrication.
  3. Il se connecte à une plate-forme BI, qui est utile comme l'entrepôt de données (c.-à- SAP BW ) environnement est une source importante d'information. Par exemple, un client peut vouloir recueillir des informations sur les codes de raison de l'échec, de sorte que quand les choses ne sont pas faites comme elles sont censées l'être, toutes ces informations sont saisies dans un entrepôt de données.

Le problème est que, alors que l'information provient d'opérations de production, se rend dans un entrepôt de données, et est considéré par l'entreprise, ceux-là mêmes qui ont donné l'information en général ne voient pas les données. En fait, en raison d'un effet d'entraînement en place d'échecs dans l'entreprise sur le sol de l'atelier, le partage d'informations à travers les tableaux de bord de renseignement de fabrication hors de la couche BI peut être aussi utile dans certains cas que l'obtention de l'information du niveau de production. Pour cette raison, Martelume vante sa capacité à permettre la fabrication dans un environnement adaptatif en fournissant le contexte d'affaires pour les données de fabrication sur une intégration basée sur les événements afin de fermer cette boucle entre les niveaux d'activité et de production.

Scénario basé Exemple

À certains événements SAP, les deux fournisseurs de partenaires indépendants anciennement lié un exemple basée sur un scénario qui a été modélisé autour d'un processus de peinture, qui avait à la fois des caractéristiques de l'industrie de process (par exemple, en utilisant des réacteurs et des vaisseaux que les liquides de poignée et fluides) et biens de consommation emballés (CPG) caractéristiques de l'industrie (dans ce matériel est emballé et, finalement, mettre dans un entrepôt ou sur une étagère).

Le processus que les équipes SAP et Martelume ont développé commence par matériau étant ajouté à un processus de mélange et de réaction, grâce à quoi on extrait le produit de la réaction, puis filtré, séché et placé comme intermédiaire dans des bidons . Ce processus particulier est également applicable à l'industrie pharmaceutique. Le produit est ensuite conditionné, palettisés, étiqueté et expédié à un centre de distribution, où des tests de qualité sont effectués et le niveau d'intégration ISA-95 est employé pour échanger des horaires et des données de performance entre les applications au niveau des usines et ERP. Pour éliminer toute latence ou manque de synchronisation, la mise à jour du plan de production et données de base associées sont automatiquement transmises au plancher de l'usine via SAP XI en utilisant la norme d'intégration ISA-95. Le plan de production synchronise les systèmes de la centrale, de sorte que les données de performance, y compris les frais de l'état et des informations de qualité, sont réinjectés dans SAP en temps réel.

Pour être précis, le calendrier de production est envoyée à partir de mySAP ERP pour Lighthammer CMS (maintenant SAP xMII), transmise au système automatisé, puis affiché sur le tableau de bord de fabrication. Après le lot est exécuté, Martelume regroupe les données de performance de production et met automatiquement à jour l'inventaire mySAP ERP. Inutile de dire que la solution surveille également comment les choses se développent dans tout le lot qui englobe non seulement les points de début et de fin d'un lot, mais il a aussi les intermédiaires eux. Ainsi, sur la base des données sensibles de ses capture les que les lots sont en cours de fabrication et sur certaines Six Sigma analyse du contrôle, de la technologie Martelume détecte des problèmes de qualité, génère des alertes, et met en quarantaine les lots dans mySAP ERP.

mise en quarantaine d'un lot sur la base d'une anomalie dans le processus est la quintessence d'un comportement en boucle fermée. alertes de qualité de production apparaissent dans le tableau de bord, et le superviseur de production peuvent alors descendre dans l'alerte d'effectuer une analyse des causes profondes rapide. À ce stade, il est important d'avoir non seulement la visibilité d'arrêter ou de changer le processus, mais de comprendre pourquoi ce problème est survenu de manière à éviter qu'il ne se reproduise. La dernière étape serait donc le superviseur de production intenter une action corrective pour résoudre le problème, la résolution de l'exception avant qu'elle ne devienne un problème de client dans un effort pour avoir un environnement d'amélioration continue.

Un autre scénario souvent présenté s'appuie identification par radio-fréquence (RFID). Dans ce scénario, on pourrait avoir des pots de peinture contenant une certaine couleur ou d'une certaine combinaison qui se déplacent plus rapidement que d'autres. Processus d'affaires RFID pourraient indiquer le motif de ces canettes sur le sol. En outre, la notification de matériel disponible pour l'expédition se ferait automatiquement et immédiatement. Ce que l'on voudrait être en mesure de le faire est de répondre au niveau de la fabrication de ce changement sur "Et maintenant?" base. Par exemple, le département des ventes pourrait vouloir capitaliser rapidement sur cette opportunité. Dans ce scénario, le plan de production peut être re-aligné en temps réel, basé sur la capacité réelle de livrer ou de la capacité de promettre (CTP), et la possibilité transitoire peut être réalisé avec succès depuis on a la capacité de réagir.

Avec le scénario ci-dessus, nous parlons encore une fois sur une application en boucle fermée, de sorte que Martelume reçoit les données de planification et maître de SAP, et Martelume à son tour utilise SAP XI pour fournir des alertes et des indicateurs clés de performance en temps réel à l' SAP tableau de bord. Le tableau de bord lui-même est une application composite constitué des vues XI, les indicateurs de performance clés et des alertes d'accompagnement. Il pourrait y avoir des alertes qui sortent de l'environnement SAP et sur les systèmes au niveau des usines extérieures ainsi. Dans ce cas, Martelume serait la surveillance des conditions, le calcul des KPI, et l'application plus logique d'exécution.

La valeur possible de cette situation pour les clients pourraient être multiples. Tout d'abord, il s'agit d'un système en boucle fermée avec synchronisation en temps réel, quand un directeur de l'usine se penche sur les données de Martelume sur son tableau de bord, il est des données en direct. En outre, les utilisateurs ont le contrôle sur la fréquence à laquelle les données sont envoyées à l'écran, qui se fait automatiquement en arrière-plan. Les implications commerciales de performances de qualité et les problèmes de livraison de l'atelier sont ainsi quantifiées et rendues visibles, tandis que la détection proactive des exceptions est pris en charge afin de minimiser l'impact global de la chaîne logistique. En outre, le personnel de production sont habilités à un outil de productivité qui leur permet d'accéder à toute la documentation pertinente sur un seul tableau de bord ou le système, afin de gérer par exception, le levier le tableau de bord comme un environnement d'aide à la décision, effectuer des tâches assistés par des workflows automatisés, et apporter des améliorations et de surveiller leur impact avec le tableau de bord KPI.

Lighthammer CMS 11.0

En mai 2005, presque immédiatement avant l'acquisition, Martelume dévoilé CMS 11.0 , qui était une mise à jour majeure du produit phare, avec une évolutivité améliorée, multi-paramètres , la sécurité et la traçabilité de la conformité réglementaire de la plate-forme composite pour la construction d'applications d'intelligence de fabrication. La nouvelle version ajoute également des fonctionnalités qui s'étendaient gestion de l'environnement de développement existant de la performance, l'amélioration continue, et des capacités de synchronisation opérationnelles, qui étaient SOA. Surtout, les nouvelles capacités visant à aider les promoteurs à construire plus facilement et de déployer des applications qui peuvent être accessibles à travers l'entreprise de fabrication distribuée. Au moins 60 pour cent du code en version 11, qui avait été en développement pendant environ un an, aurait été réécrit. Pour les utilisateurs finaux, cela pourrait signifier environ 15 pour cent plus de fonctionnalités et une compatibilité ascendante avec les applications existantes.

Parmi les améliorations les plus importantes à la version 11.0 est le service de Security Manager , qui ajoute la gestion de l'utilisateur unifiée et single sign-on capacités pour des applications d'exécution. Cela signifie que les utilisateurs seront en mesure d'accéder à n'importe quelle application CMS construit indépendamment de la plate-forme sur laquelle il s'exécute. Par conséquent, CMS, qui fonctionnait auparavant uniquement sur Microsoft Windows systèmes basés, peut désormais fonctionner sur d'autres environnements d'exploitation, comme Linux, Sun Solaris et HP- UX . Le service permet également l'intégration avec une large gamme de systèmes d'authentification tiers, y compris SAP, Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) utilisant Active Directory , Security Assertion Markup langue (SAML), domaines Windows , Kerberos de Massachusetts Institute of Technology (MIT), et d'autres. Ces caractéristiques devraient permettre aux clients de gérer les rôles des utilisateurs, affiliations, et les attributs de meilleure qualité, ainsi que pour définir l'authentification ou des services d'autorisation, soit à partir de répertoires existants de gestion des utilisateurs de l'entreprise ou par l'application Martelume. Ce service devrait donc permettre de mettre en œuvre une stratégie de sécurité qui pourrait s'adapter à pratiquement n'importe quelle architecture existante de l'entreprise et devrait s'étendre en conformité "single sign-on" dans le domaine des applications des plantes, amélioration.

conformité supplémentaire et des fonctions de traçabilité qui ont été ajoutés comprennent un service de signature électronique et d'une confirmation à plusieurs niveaux ou la capacité de remise en question, qui contrôle sécuritaire et documents utilisateur actions en matière de conformité réglementaire avec 21 du Code of Federal Regulations Part 11 (21 CFR 11), Sarbanes-Oxley (SOX), et d'autres réglementations. L'intégration d'applications d'entreprise capacités (EAI) ont également été améliorés, avec l'ajout de nouvelles capacités de logique métier qui tirent parti des services Web dans SAP NetWeaver pour simplifier l'intégration de données entre les systèmes de la centrale et des systèmes d'entreprise. Last but not least, le général disponibles CMS version 11.0 jeté les bases d'un autre ensemble de mise à niveau. Actuellement, le produit est construite principalement sur Java, mais le moteur logique est basée sur Microsoft. NET . La prochaine version, cependant, sera de 100 pour cent basée sur Java, ce qui devrait donner aux clients un choix beaucoup plus large de la plate-forme de développement.

Le processus de fabrication industrie de l'expertise et de prospective de

Martelume dans le développement intelligente middleware fabrication a été aidé par son engagement précoce aux technologies ouvertes comme le 95-ISA standard, Java, langage de balisage extensible (XML) et SOA. Même les versions antérieures en vedette le leadership de Martelume dans le déploiement de ces technologies ouvertes comme facilitateurs pour l'acquisition, l'analyse, la distribution et la présentation des informations à partir des systèmes de fabrication. Fonctionnalités CMS Martelume a longtemps compris intégré dans la transformation des données dans n'importe quelle structure standard XML de message, comme Microsoft BizTalk , RosettaNet , et d'autres, ainsi que la capacité de l'interface à niveau de l'usine ou des systèmes de niveau entreprise à l'aide de XML comme format de données par défaut pour les données entrantes et sortantes par les pairs. Retour en 2001, Illuminateur 8.5 introduit une percée Agent Intelligent sous-système, qui pourrait être utilisé pour activer la messagerie inter-applications à la détection d'événements de production ou des exceptions; calcul automatisé des indicateurs KPI , le transfert automatique d'informations entre XML, base de données et sources de courrier électronique, la collecte et la conversion des données provenant de sources Web externes;. et beaucoup plus

Le produit offre désormais un ensemble étendu de connecteurs , qui permet aux utilisateurs d'extraire des informations à partir d'un large éventail de technologies de fabrication, y compris Rockwell RSView , Siemens WinCC , Schneider FactoryCast , USDATA FactoryLink , Citect , et à des fins générales contrôle de processus ouvert (OPC) des serveurs. Le produit permet également des connexions directes à Sybase et IBM DB2 bases de données, qui augmentent la longue liste des connecteurs déjà disponibles pour Invensys-Wonderware , Intellution , Oil Systems , Aspen Technology , Oracle , Microsoft SQL Server et open database connectivity de données (ODBC) sources.

Ceci conclut la première partie d'une note en deux parties. La deuxième partie analysera l'impact sur le marché de l'acquisition, et faire des recommandations d'utilisateurs.

 
comments powered by Disqus