Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Les méthodes que les compagnies aériennes peuvent utilise...

Les méthodes que les compagnies aériennes peuvent utiliser pour arrêter de se faire mutiler par les coûts d’entretien

Écrit par : Phil Reney
Date de publication : mai 14 2012

Les opérations d’entretien, de réparation et de révision (MRO pour maintenance, repair, and overhaul) d’une compagnie aérienne nécessitent une planification importante des actifs en mouvement, de l’inventaire, des ateliers d’usinage et de la main-d’œuvre, souvent combinée avec un horaire « 24 heures sur 24 ». Cette réalité est particulièrement vraie pour les transporteurs traditionnels, à savoir, les grands opérateurs avec plusieurs flottes d’avions et des destinations internationales à gérer.

Les grands transporteurs doivent aussi gérer des processus complexes entre les services qui sont souvent pris en charge par un ensemble de capacités limitées ainsi que par des solutions de contournement externes. De plus, le niveau de communication va-et-vient qui doit prendre place à tous les paliers de l’échelle est énorme, et le manque de visibilité mène souvent à la multiplication des efforts qui s’avère coûteuse, à un inventaire exagéré et à des retards d’exploitation.

Que peut faire une compagnie aérienne dans cette position? Arracher et tout recommencer? Amender ses processus? Restructurer son organisation? Avec l’étendue de leurs opérations qui requièrent un niveau élevé de gestion, ces compagnies doivent discuter longuement avant qu’une stratégie exhaustive soit mise en place pour une révision des TI.

Avec cette réalité en tête, voici deux solutions que devraient considérer les grandes compagnies aériennes afin de simplifier les opérations d’entretien et gérer leurs coûts : la gestion de projet et l’automatisation des processus.

L’entretien grâce à la gestion de projet augmentée

Les compagnies aériennes font souvent face au besoin de coordonner leurs activités d’entretien de façon visible et dynamique à travers plusieurs unités fonctionnelles, tout en faisant le suivi complet des coûts des activités d’entretien pour un avion précis.

Une solution de gestion de projet avec des capacités intégrées de planification et d’ordonnancement avancés (APS pour advanced planning and scheduling) peut offrir une solution puissante pour atteindre cet objectif. Ce type de solution est souvent utilisé pour les projets de fabrication complexes et de grande envergure, mais elle peut également être très utile pour les opérations d’entretien complexes des compagnies aériennes et même des plates-formes de forage pétrolier.

Tandis qu’une solution de gestion de projet peut remplacer certains systèmes patrimoniaux, ce n’est pas sa fonction principale. Certains systèmes patrimoniaux comme ceux qui gèrent l’historique d’entretien des actifs sont souvent propres à l’industrie aérienne, grâce à leur capacité de faire le suivi de critères très spécifiques, comme les cycles de vol (décollage-atterrissage) qui sont associés à certaines pièces ou certains actifs.

En réalité, la fonction principale d’un logiciel de gestion de projet est d’offrir un tableau pour gérer les différentes unités fonctionnelles, comme les différents groupes d’un orchestre sont dirigés par le chef d’orchestre.

Bien qu’ils ne soient pas totalement intégrés (comme une plate-forme d’entretien unifiée le serait), ces unités fonctionnelles ont les moyens d’échanger l’information avec une solution centrale. Par exemple, la solution ne gérera pas nécessairement les activités de production au sein de l’atelier d’usinage, mais elle consignera les étapes du bon de travail associé avec la remise en état du train d’atterrissage.

Cette solution aidera à regrouper les activités d’entretien d’avions en définissant un projet maître pour chaque préfixe numérique. Toutes les activités d’entretien subséquentes, qu’elles soient planifiées (p. ex. : les vérifications A/B/C/D) ou imprévues (p. ex. : les réparations d’urgence), peuvent être associées comme un sous projet. Il est possible de faire le suivi des activités d’entretien en se basant sur les tâches assignées ainsi que leurs coûts associés.

Toutefois, une telle solution a un effet déterminant lorsque l’on combine des capacités d’APS avec des fonctions de calendrier pour gérer les contraintes d’allocation des différentes ressources, comme les baies de maintenance, l’équipement, les mécaniciens, les pièces, etc., au sein du processus de planification. Elle peut également assigner des ressources de façon dynamique et recalculer les effets sur les autres opérations à l’horaire. De plus, ces solutions permettent de concevoir des modèles de projet avec des ressources prédéterminées qui peuvent être utilisées pour les activités récurrentes (comme l’entretien de routine), et ensuite personnalisées pour répondre aux besoins plus précis.

Ces solutions de gestion de projet augmentée sont utiles pendant le processus de planification en offrant plusieurs affichages regroupés des activités au sein des ressources clés (p. ex. : les baies de maintenance, les aires d’attente, l’équipement spécial) ainsi que des avis sur la capacité et la disponibilité. Ces logiciels peuvent également définir les conflits au sein de l’allocation des ressources, en effectuant des analyses d’horaire et de l’état d’avancement. La clé est de rendre ces affichages communs et disponibles à tous de manière à fournir une vision unifiée des activités d’entretien, ce qui peut rendre les rencontres de planification et de correction d’urgence beaucoup plus efficaces.

En dernier lieu, ce type de solution offre une structure pour prendre en charge la gestion de la demande de stocks et de main-d’œuvre avec un horaire approuvé et dynamique, tout en fournissant une meilleure compréhension de l’allocation des ressources (comme l’infrastructure d’entretien et l’équipement), ce qui peut aider les compagnies aériennes à définir les problèmes de capacité potentiels comme la surréservation ou la sous-utilisation.

La gestion des processus avec un fond d’automatisation

Je dis toujours que la complexité est facile à gérer tant qu’il y en a peu. L’entretien d’appareils aériens est extrêmement complexe, et doit être géré avec un volume incroyable d’opérations. Cette activité peut sembler un combat perdu d’avance si elle n’est pas guidée correctement.

Bien qu’il soit possible de se fier aux systèmes existants pour fournir un coup de main pour la gestion des processus établis, quelques solutions ont la flexibilité nécessaire pour restructurer les schémas de processus afin de s’adapter à de nouvelles initiatives ou à des exigences de conformité. Cela force souvent les compagnies à compter sur des processus externes qui ont été conçus à l’aide de code personnalisé, de feuilles de calcul ou, pire encore, de solutions sur papier.

Les solutions d’automatisation des processus vous permettent de concevoir vos propres processus à partir de rien, et d’établir différentes permissions d’accès pour chaque processus, permettant une gouvernance appropriée. Elles vous permettent également d’automatiser les processus d’exploitation qui sont souvent difficiles à cerner. Par exemple, il n’est pas rare d’entendre un mécanicien demander la même pièce à différentes sources (l’atelier d’usinage, le fournisseur, l’entrepôt, etc.) de manière obtenir cettedite pièce plus rapidement. Ce comportement est généralement motivé par le besoin de réparer l’avion rapidement (et par le manque de visibilité de la disponibilité des pièces situées dans les différentes sources).

Avec un engin d’automatisation des processus, vous êtes en mesure de concevoir un formulaire de demande qui peut être traité par disponibilité (basée sur les données réelles ou sur l’heure d’arrivée prévue), et qui est capable de déterminer si d’autres demandes ont déjà été faites pour la même pièce et pour le même code de travail. Ce processus permet des économies de temps importantes pour plusieurs départements (p. ex. : l’entrepôt, la production, les achats) tout en conservant des coûts de gestion des stocks faibles.

Les engins d’automatisation des processus permettent de superviser le flux des processus en se basant sur les attentes opérationnelles en laissant l’utilisateur configurer les cycles de temps au sein de chaque étape d’un processus. Vous avez également la capacité d’intensifier les processus grâce à des alertes aux différentes étapes, garantissant que les actions sont entreprises en temps opportun. De plus, un engin d’automatisation des processus est un outil excellent pour vous aider à cibler les goulots d’étranglement beaucoup plus rapidement, et prendre les mesures nécessaires pour réévaluer le processus.

Pour les compagnies aériennes, la conformité et la traçabilité sont essentielles en raison des exigences de vérification, et un dépôt centralisé pour les processus externes est crucial. Les systèmes d’automatisation des processus viennent normalement avec des capacités de journaux d’activités complets qui peuvent faire le suivi des différentes étapes et des changements au sein d’un processus. Certaines solutions d’automatisation des processus offrent des représentations visuelles du cheminement du processus, permettant une évaluation encore plus rapide, ainsi qu’avec des capacités de messagerie instantanée intégrées afin de communiquer avec le propriétaire actuel de l’étape du processus si les questions sont urgentes. Avec ce niveau de visibilité, vous pouvez réduire de façon importante le niveau des communications sur l’état des mises à jour qui ont normalement lieu entre des segments isolés du processus.

Finalement, certaines de ces solutions viennent avec des capacités de gestion de la documentation comme l’imagerie documentaire et les pièces jointes. Toutefois, il peut être plus avantageux d’intégrer un dépôt dédié pour une telle documentation, puisque le volume de la documentation au sein de l’industrie aérienne est ahurissant (p. ex. : des vérifications de qualité signées, des images numérisées), et peut être trop astreignant pour certaines solutions d’automatisation des processus.

Le mot de la fin

Les solutions mentionnées précédemment ne sont pas censées remplacer une solution dédiée de MRO pour les compagnies aériennes offrant un ensemble de solutions intégrées et complètes pour ces compagnies. Je ne fais que suggérer qu’elles peuvent être considérées comme des solutions de rechange qui nécessitent moins d’effort d’implémentation que la méthode « on arrache tout et on recommence », tout en offrant des fonctions de planification importantes, de faibles coûts et une efficacité opérationnelle pour votre organisation.

 
comments powered by Disqus

Recherches récentes :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Others

©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.