Combien sagesse BRAIN Apportez Pour Agilisys?




résumé des événements

Presque   inaperçues ou laconiquement rapportée par les observateurs du marché était une fusion récente de deux   logiciels d'entreprise apparemment peu probable proposer des candidats de mariage. Sur Décembre   2, Agilisys international , un fournisseur de logiciels d'entreprise   solutions presque exclusivement aux industries de fabrication de processus (et le   récemment essaimé ancien Manufacturing Process et distribution   division de SCT Corporation , voir Agilisys   Continue agilement Post-SCT), a annoncé l'acquisition de cerveau de   AG , un fournisseur allemand d'ERP spécialisé et Supply Chain Execution   Logiciel (SCE), principalement aux fournisseurs et autres industries sélectionnées automobile   dans le monde entier. Jim Schaper, Agilisys Président Directeur Général, a nommé Ernst Gemmasmer   au poste de premier vice-président (SVP) pour diriger les activités européennes de    BRAIN automobile . Post-transaction, le cerveau automobile et    BRAIN Industries filiales auraient fonctionner comme   unités d'affaires distinctes de Agilisys internationale. L'acquisition a été financée   grâce à des fonds gérés par Golden Gate Capital et Parallax   Capital Partners .

plus de 20 ans, le cerveau a été l'amélioration de la productivité et de la compétitivité des fournisseurs automobiles en leur fournissant des services de consultation sur mesure pour répondre aux besoins exigeants de l'industrie automobile et l'industrie des logiciels spécifiques. L'acquisition de BRAIN Agilisys de clôt une période difficile de l'insolvabilité de l'un des systèmes les plus utilisés de plantes centrées ERP en Europe et en Amérique du Nord, et un soulagement conséquent à ses utilisateurs déconcertés. Avec plus de 1600 clients référençables dans près de 19 pays, le cerveau a été visant ses solutions best-of-breed ressemblant à maintenir en vigueur, conformes et à la fine pointe fournisseurs automobiles. En conséquence, même si avec le siège en Allemagne, le cerveau est bien connu dans le monde entier comme le système ERP pour les usines des fournisseurs automobiles du mid-market.

Sur   9 décembre Agilisys a en outre annoncé que Kenneth (Ken) Walters a assumé   le poste de président et chef de l'exploitation de Agilisys, et il fera également rapport à Jim   Schaper. Avec plus de 25 années d'expérience dans la technologie de l'information (IT)   et le marché des applications logicielles, en particulier dans les logiciels d'entreprise, les services,   opérations mondiales et l'intégration des acquisitions, Walters apporte aurait une richesse   de leadership mondial et de l'expertise de gestion à une société qui est en pleine expansion.   Dans son poste le plus récent, Walters a conduit HiddenMind Technologies, Inc. ,   un fournisseur d'applications mobiles de plate-forme, en tant que président et chef de la direction, responsable de   stratégie de solutions globale de l'entreprise ainsi que les opérations au jour le jour, y compris   vente, conseil, service à la clientèle, l'ingénierie de produits et du marketing. Avant   à HiddenMind, Walters a servi comme directeur de l'exploitation pour Internet Security Systems   ( ISS ), président de impact Innovations Group ,   associé gérant avec Coopers & Lybrand et vice-président à Dun   et Bradstreet Software . Walters a également été le directeur de l'exploitation à Emerald   Systems , un leader dans la gestion du stockage des données.

Agilisys   estime que l'ajout de deux cadres expérimentés ci-dessus assurera elle   peut gérer une société de logiciels combinés beaucoup plus grand et à vocation mondiale. Également   récemment acquisitions-affamé privée concurrent SSA GT ,   en raison du grand soutien financier de ses investisseurs, Agilisys croit   peut croître plus vite et sans les complexités juridiques typiques associés à son   cotée en bourse concurrents. Il ya donc des indications d'une autre acquisition   étant aligné pour l'avenir pas si lointain, comme Agilisys cherche activement à   acquérir des entreprises qui soit créer de la profondeur ou la largeur dans les secteurs industriels, il est   actuellement, ou se développer dans d'autres marchés verticaux comme dans le cas du cerveau.

Cette   est une partie d'une analyse en deux partie de l'acquisition de cerveau par Agilisys.   

partie   Deux discuteront des défis et faire des recommandations d'utilisateurs.

impact sur le marché

En   une époque où les acquisitions sont à l'ordre du jour, peu semble être surprenant.   Pourtant, cette acquisition sera soit perçu comme très perplexe sur un côté   ou limpide, sans trop de mode de pensée de l'autre côté. Perplexe et   confusion serait due au fait que les produits Agilisys »et Cerveau et cibles   les marchés ont à peu près rien en commun. Il est très probable que la plupart des états-majors   les deux entités n'ont jamais entendu parler de l'autre partie, et encore moins avoir   jamais affrontées sur le terrain. Par conséquent, toute possibilité de   synergie entre les deux parties est apparemment très minces. Que, d'autre part   pourrait nous conduire à la justification limpide que c'était strictement un opportuniste   déplacer et un play financier des investisseurs chevronnés avec un bon nez. BRAIN, qui   faillite en Juillet (voir Le   Les équipementiers automobiles pourraient bientôt Contrat Dommages «cerveau»), a été à la recherche d'   un chevalier blanc depuis. Ayant été pas particulièrement réussie, et probablement   désespérée de jour en jour, il a créé une opportunité pour un groupe savoir-faire financier,   tels que Golden Gate Capital et Parallax Capital Partners, de sauter dedans et arracher   pour une fraction de son prix juste des jours plus heureux.

Il   ne serait pas nécessairement quelque chose imparfaite avec la fusion des deux sociétés et   avec l'entité résultante étant une simple somme de deux parties. Le marché avait déjà   vu l'angoisse de l'ancien Baan Co. et SSA   clients, qui ont tous deux finalement été résolu assez favorablement à la suite   rachats. À cette fin, de nombreux clients de grande envergure du cerveau doivent se sentir un   soupir de soulagement. Jusqu'à sa faillite l'été dernier, le cerveau a été publiquement   société cotée à la bourse allemande avec des revenus annuels de plus de 90 $   millions d'euros. Le vendeur a plus de 670 employés répartis dans 24 bureaux dans 17 pays   y compris de nombreux endroits en Europe, Etats-Unis, au Mexique et en Amérique du Sud. BRAIN   est considéré comme le n ° 2 ERP / SCE fournisseur de solutions de logiciel dans la plupart des   marchés fournisseurs automobiles en Europe et le n ° 3 aux États-Unis, et il sert aussi   certains autres marchés verticaux. Avec plus de 800 clients et 1.600 installations   Globalement, cette acquisition devrait créer une entité combinée notable avec annuelle   la rentabilité des produits dépassant 130million $, soit une population d'employés de près de   900 et installations des clients proche de 2,000.

fond sur le cerveau

Comme   à la suite de ses acquisitions antérieures, le cerveau en concurrence avec ses deux automobile axé sur   Progiciels ERP, qui sont système Xpert de fabrication , qui gère   sur iServer d 'IBM (anciennement AS/400 ) plate-forme,   et Trans4m , qui fonctionne sur UNIX et Microsoft   Fenêtres plates-formes serveur. Les deux produits se distinguent par leur forme aux différents   types de fournisseurs automobiles, en plus du soutien de la plateforme. Xpert est mieux   adapté aux exigences de fabrication en mode mixte, alors que Trans4m devrait plaire   aux fabricants un environnement de production maigre / répétitif (avec ses travaux en cours   Visibilité, les opérations (WIP) pay-point, plusieurs méthodes backflush et autres   fonctionnalité endémique de l'industrie automobile). Les difficultés de la récente CERVEAU persistante   peut être attribuée en grande partie au fait que la société n'a jamais produit un   stratégie convaincante pour amener les deux lignes de produits différents en même temps, enfin   résigner à avoir une stratégie de produit à deux volets. Par ailleurs, les dépenses de R & D lourdes   au siège allemand d'unifier les produits et la propagation dans d'autres secteurs verticaux   auront également été les raisons probables qui ont quitté l'entreprise financièrement vulnérables   pour la chute du chiffre d'affaires.

Contrairement   aux incursions de son parent allemand dans différents secteurs d'activité et la gestion des dissemblable   lignes de produits, le cerveau Amérique du Nord filiale a longtemps   été axée sur des capacités logicielles basées sur le Web et de l'expertise de domaine dans l'automobile   fournir la communication de la chaîne / exécution, par opposition aux systèmes ERP traditionnel   dans diverses industries. L'industrie automobile a des caractéristiques uniques qui   rendre très propice à l'optimisation de la chaîne logistique basée sur Internet et la collaboration.   Une voiture ou de facture complexe d'un moteur de matériaux (BOM) se traduit par de nombreuses entités   être impliqués dans sa fabrication.

transparence de l'information et de l'intégration de la chaîne d'approvisionnement sont, par conséquent, le nom du jeu, et de la technologie e-business, tout en ne causant pas à ces exigences, est au moins prévoir leur activation. À cette fin, le cerveau a longtemps été offre une suite d'applications de communication de la chaîne logistique automobile axés qui s'intègrent à plusieurs systèmes ERP. L'agnosticisme plate-forme tient à la fois de la nécessité d'une compétitivité plus forte du marché et de la population de back-office homogène au sein de la clientèle. Alors que de nombreux clients existants peuvent fonctionner sur l'une des solutions ERP du cerveau, beaucoup d'autres ont des systèmes existants ou des systèmes d'un autre fournisseur qu'ils n'ont pas l'intention de remplacer de sitôt.

Comme   Par conséquent BRAIN NA a développé son Suite e-Automotive de B2B   applications de communication et de collaboration, qui comprend également SupplyWEB   Enterprise , un système basé sur le Web pour communiquer les achats, l'expédition,   paiement, la performance des fournisseurs, et de nombreux autres types d'informations, de la restauration   ainsi pour presque chaque type de communication une entreprise automobile a avec   ses fournisseurs. En outre, avec les dernières SupplyWeb version 6.0, le cerveau a élargi   l'appel du produit sur Internet en fusionnant européen et américain / canadien fonctionnalité   à de meilleurs fabricants de soutien avec des plantes des deux côtés de l'Atlantique.

Autre   , multiples langues mondiales solutions ERP indépendants incluraient ACmanager ,   une application automobile de la clientèle du gestionnaire de portail et BRAIN-eX ,   un réseau TCP / IP Message Broker. En fait, le cerveau NA avait atteint une traction remarquable avec   son système de réapprovisionnement des SupplyWEB, avec quelques grandes victoires et dynamique avec   d'autres perspectives, donnant de ce fait une pause à grands rivaux comme QAD   (Avec ses eQ et MFGx.net offre de collaboration,   en plus du phare MFG / PRO ERP produit) et à la   aime SupplySolution d' et avenir Trois .

En conséquence,   en Novembre, le cerveau NA fermé T3 2002 que son septième trimestre rentable droite   au milieu d'un marché où les pertes et le retrait des revenus ont été répandues. Le   récentes victoires comprennent poids lourds automobile tels que TRW , ArvinMeritor   et Meridian . En raison de l'attrait fonctionnel de l'   Produit SupplyWEB, certains fournisseurs automobiles notables ont commis plus tôt   à l'aide du cerveau (par exemple, Volkswagen ( VW ), tous deux   dans les usines européennes et américaines), en dépit de la tendance actuelle des dépenses diminuée,   et même immédiatement après l'annonce d'insolvabilité. La position de trésorerie du fournisseur   a été récemment renforcer également due à un travail d'équipe tant en termes de coût   collections de la gestion et de la dette. Il est donc une petite merveille à voir BRAIN   être acquis par les goûts de fournisseurs de capitaux astucieux. Bien qu'un plus plausible   scénario aurait été de voir un concurrent direct, par exemple, SSA GT, pas à pas   dans l'image et l'acquisition d'au moins les parties les plus intéressantes de l'offre de cerveau.   

Ayant conclu que les avantages de l'appui financier à la fois pour BRAIN assiégé et ses clients anxieux, il ya aussi une chance de la logique d'acquisition étant quelque part au milieu, ce qui signifie une certaine synergie pourrait être généré entre le futur intérieur partenaires, Agilisys et le cerveau. Petite clientèle de Agilisys (en dessous de 500) a aussi été principalement en Amérique du Nord, résultant de la notoriété insignifiant et un canal sous-développé en dehors du marché nord-américain, en dépit d'une forte offre ciblée. Comme le marché de la fabrication de processus est très global, Agilisys devait étendre sa couverture mondiale pour répondre aux besoins de ses clients actuels et envisagés. À cette fin, le cerveau peut fournir Agilisys avec la distribution et la gamme supplémentaire sur une base mondiale en particulier hors de l'Amérique du Nord. Avec cet accord, Agilisys va croître d'une entreprise de 50 millions de dollars à une entreprise 130 millions de dollars du jour au lendemain, et auront désormais une infrastructure de support solide et une clientèle internationale.

Cette   conclut la première partie d'une note en deux parties.

partie   Deux discuteront des défis et faire des recommandations d'utilisateurs.

 
comments powered by Disqus