Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Je veux mon nuage privé

Je veux mon nuage privé

Écrit par : Jorge Garcia
Date de publication : mars 14 2011

Bien que plusieurs organisations évaluent la possibilité de récolter les avantages d'une plateforme d'informatique en nuage (cloud computing), elles sont préoccupées par la gestion de l'information sensible dans une plateforme d’infonuagique publique. Une alternative est disponible : posséder son propre nuage privé.

Introduction

Il y a de cela quelques mois, j’ai eu l’occasion d’écrire un article sur l’informatique en nuage appelé Une ballade dans les nuages, où je présentais les concepts de base dans ce domaine. Depuis sa publication, j’ai remarqué un débat grandissant concernant l’utilisation des nuages privés (private clouds) par rapport aux nuages publics (public clouds), où un nombre croissant d’organisations adoptent un soi-disant modèle de « nuage privé » pour répondre à leurs besoins informatiques. Il semblerait donc que ces organisations veulent vivre dans leur propre nuage privé. Je discuterai dans cet article de certains des aspects de l'informatique en nuage privé, de ses avantages ainsi que de ses inconvénients, pour les organisations qui considèrent adopter une stratégie d’informatique en nuage privé.

Les deux préoccupations principales concernant l’acquisition d’une plateforme d’informatique en nuage sont la sécurité et la confidentialité. Dans ce système, les organisations téléchargent leurs données vers un nuage public et partagent les services informatiques avec d'autres organisations. Toutefois, plusieurs compagnies hésitent à télécharger leurs données sensibles vers l’infrastructure d’un fournisseur de services hébergés et décident ultimement d’écarter cette stratégie. Certains éditeurs de logiciels ont trouvé une solution pour faire changer d’idée ceux qui décident de ne pas prendre ce « risque ». Cette solution se nomme la « plateforme d’informatique en nuage privé ».

Mais qu’est-ce qu’un nuage privé?

Un nuage privé offre le même type de services informatiques qu’un nuage public, mais il diffère dans les services pris en charge par les ressources hébergées au sein de l’organisation. Cela signifie que ces ressources sont contenues au sein du réseau et du pare-feu d'une organisation.

Une des variantes d’un nuage privé correspond à un environnement indépendant au sein d’un nuage public qui utilise une technologie qui se nomme la virtualisation. Cette option s’appelle le « nuage privé virtuel ». Une telle technologie rend possible l’acquisition d’une infrastructure indépendante se trouvant dans un espace plus vaste. Ce sous-ensemble de l’infrastructure d’informatique en nuage permet aux organisations d’avoir une plateforme indépendante par l’entremise d’une connexion privée IPsec . Certains éditeurs de logiciels, tels que VMware, explorent ce type de solution.

Les nuages privés et publics offrent essentiellement les mêmes caractéristiques informatiques : l’accès au réseau, l’extensibilité, la mise en commun des ressources, et, bien sûr la copropriété. Mais on ne peut pas dire la même chose de l‘exploitation et de la consommation. Un nuage privé peut mener à une augmentation des coûts, de l’entretien et des problèmes d’exploitation.

Avec un nuage public, les organisations ont à fournir peu d’efforts pour l’installation, la configuration et la surveillance des logiciels et du matériel, puisque ces activités sont la responsabilité du fournisseur de services hébergés. Par conséquent, avec un nuage privé, le déploiement des logiciels et du matériel ainsi que leur configuration deviennent la responsabilité de l’organisation. Cela veut dire que de telles organisations doivent posséder les ressources logicielles et matérielles ainsi que les ressources humaines nécessaires pour prendre en charge l’infrastructure en nuage. Un nuage privé permet aux organisations d’avoir le contrôle total de tous les aspects de l’infrastructure. La compagnie ne prête pas l’infrastructure; l’infrastructure appartient à la compagnie.

Les avantages principaux d’une infrastructure en nuage privé sont les suivants :

  • Contrôle : une infrastructure privée d’informatique en nuage permet le contrôle total des services infonuagiques à l’organisation. Un service de technologies de l’information interne doit gérer tous les aspects de l’administration.
  • Situation géographique : Un nuage privé est situé dans une installation à proximité, facilitant les déplacements de l’équipe des TI pour la résolution de problèmes dès qu’ils apparaissent.
  • Sécurité : Une organisation avec un nuage privé a la flexibilité et la liberté d'établir ses propres politiques de sécurité. En effet, l'organisation décide du niveau de sécurité pour chaque domaine de la plateforme d'informatique en nuage.

Un inconvénient important d’une infrastructure d’informatique en nuage privé est le besoin d’une équipe de TI pour la gestion et la surveillance de la plateforme infonuagique. Une bonne expertise est donc nécessaire pour implémenter, maintenir et prendre en charge l’entièreté de l’infrastructure en nuage. Ces tâches peuvent être coûteuses autant sur le plan de l'argent que du temps, particulièrement pour les compagnies avec un budget ou des ressources limités pour ce type de projet.

Quelques fournisseurs

Les éditeurs de logiciels manifestent pour aider les organisations à obtenir leurs propres infrastructures en nuage privé. En voici une courte liste :

HP

HP offre sa solution HP CloudStart pour les organisations à la recherche de services d’informatique en nuage privé. La solution peut être installée en moins de 30 jours par le service des TI de l’organisation. Le HP CloudStart est conçu grâce à la Converged Infrastructure d'HP, qui permet à l’éditeur de transformer ses solutions d'informatique en nuage privé en services extensibles et potentiellement intégrés dans un logiciel d’entreprise. Le HP CloudStart s’appuie sur un schéma de nuage privé virtuel pour offrir ses services d’informatique en nuage.

Eucalyptus

Eucalyptus est une plateforme logicielle qui permet aux services infonuagiques de fonctionner avec les systèmes Linux . Créé à partir de code source libre , Eucalyptic peut être implémenté dans la plupart des produits Linux déjà disponibles, tels que Red Hat , Ubuntu , SUSE et Debian . Certaines des caractéristiques d’Eucalyptuc comprennent le soutien et la compatibilité avec les produits Amazon, une configuration en ligne du nuage et des outils pour un déploiement facile. Eucalyptus a gagné en popularité en raison du besoin d’options stratégiques pour l’infonuagique privée.

VMware

VMWare vSphere permet à VMware d’offrir des solutions d’informatique en nuage privé grâce à une plateforme de virtualisation. La plateforme de vSphere offre des capacités de normalisation élevées ainsi qu'une implémentation rapide des caractéristiques. Avec vSphere, VMWare garantit que toutes les sections de l’infrastructure privée d’une organisation sont sécuritaires et bien protégées.

Microsoft

Fondée sur son architecture Windows Server 2008, Microsoft offre un produit complet d’infrastructure en nuage privé appelé Microsoft Hyper-V Cloud . Le produit comprend un ensemble d’applications et d’initiatives pour implémenter une infrastructure en nuage privé. Microsoft Hyper-V Cloud utilise une configuration d’infonuagique déjà validée pour aider les organisations à trouver un fournisseur de services qui hébergera leur nuage. Microsoft offre également des conseils aux organisations qui déploient une infrastructure en nuage privé.

Oracle

Oracle Exalogic Elastic Cloud est une « machine à nuages » conçue pour offrir le matériel et les logiciels nécessaires aux organisations pour installer, configurer et exploiter des services d’infonuagique à des frais accessibles avec un rendement élevé ainsi qu’une excellente fiabilité. C’est un « nuage dans une boîte ». Sa solution, basée sur l’architecture SPARC et Sun, vise à offrir des normes de conception et un rendement élevés.

Red Hat

Red Hat , est une compagnie qui offre un des produits compatibles avec Linus le plus populaire, et fournit également un cadre de travail technologique pour déployer les nuages privés. La plateforme Enterprise Virtualization de Red Hat permet aux organisations de déployer des plateformes d’informatique en nuage privé en tirant profit de ses infrastructures Linux. Un des avantages de l’Enterprise Virtualisation de Red Hat est son faible coût, en raison de la nature du code source libre. Red Hat est alors en mesure de fournir une solution privée solide avec de fortes capacités de sécurité et d’extensibilité ainsi que des caractéristiques d’entreprise à un coût réduit, comparativement à d’autres solutions commerciales.

Conclusion

Plusieurs options et technologies émergentes remplissent rapidement l’espace de l’informatique en nuage. Tandis que certains experts perçoivent l’informatique en nuage privé comme imparfaite par nature, d’autres estiment que les avantages l’emportent sur les inconvénients, prédisant l’adoption de nuages privés par toutes les organisations. Je pense que plusieurs grandes compagnies commenceront bientôt à utiliser une forme de solution hybride, combinant une infrastructure en nuage public pour les processus qui ne contiennent pas d’information sensible avec une infrastructure en nuage privé pour les tâches qui requièrent un niveau élevé de sécurité, comme la gestion des données privées, ou pour les processus surveillés ou contrôlés. À mon avis, les organisations n’ont pas nécessairement à suivre le chemin pavé par l’industrie des logiciels pour l’implémentation d’une nouvelle technologie. Plusieurs organisations ont combiné des technologies qui sont optimisées lorsqu’elles sont utilisées ensemble.

 
comments powered by Disqus


©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.