DB2 Tops TPC la liste de référence d'IBM

  • Écrit par : R. Krause
  • Date de publication : juillet 2013



DB2 Tops TPC Benchmark Liste IBM R.         Krause          - Juillet         26 mai 2000

événement         Résumé

Juillet         6, 2000 [Source: IBM Press Release]       

IBM,         Intel et Microsoft ont annoncé plus rapide cluster de serveurs dans le monde à des fins commerciales         l'utilisation, l'enregistrement des niveaux de performance que tripler les performances d'Oracle         fonctionnant sur un cluster Sun Microsystems, à un tiers le coût par transaction.                 

aide         la technique de mesure du rendement accepté par tous les fabricants d'ordinateurs         (TPC-C), IBM Netfinity et DB2 Universal Database, Intel Pentium III         Xeon ™ et Microsoft Windows 2000 a permis de 440 879 Transactions         Per Minute - des résultats records en performances des serveurs et des prix.                 

IBM,         Intel et Microsoft ont uni leurs forces sur cette initiative novatrice à prouver         qu'une combinaison de serveurs Netfinity avec Pentium III Xeon (TM) processeurs         cadencé à 700 MHz (mégahertz) avec 2 Mo (mégaoctets) de mémoire cache L2 IBM DB2         Universal Database et Microsoft Windows 2000 Advanced Server exploitation         système fournit un environnement hautement évolutive. Cette combinaison de la technologie         est idéal pour les applications de données intensives comme business-to-business         (B2B), e-commerce, et Enterprise Resource Planning (ERP).       

marché         Incidence

        Ces résultats influent sur le marché des serveurs en quelques manières:

De         un point de vue matériel , le Netfinity d'IBM peut prétendre à la couronne TPC-C par         une marge étonnante. Comparant aux meilleurs résultats de Sun Microsystems,         le Netfinity manipulé 3,25 fois le nombre de transactions par minute         de la grappe de Sun, pour le coût légèrement plus élevé (14 millions de dollars si vs 13M $ can         être considéré comme légèrement plus élevé). Cela se traduit par le Netfinity ayant         un coût $ par transaction un tiers de celle du Soleil - une autre grande victoire dans ce         région. Lorsque l'on compare ces résultats à la meilleure précédent - Compaq est récemment retirée         ProLiant 8500 résultats pour 64 - et des groupes de 96 CPU - Il ya une apparente         quasi-doublement de la performance, mais le rapport prix / performances apparaît pire         (32.28/tpmC $ pour Netfinity vs 19.12/tpmC $). Cependant, ces résultats ont été         retiré parce que SQL Server de Microsoft 2000, qui Compaq utilisé, violé         certaines des règles de test [1]. Ainsi, il n'est pas clair         si un nouveau test d'un cluster Compaq fournira des résultats équivalents.

De         un point de vue logiciel , c'est potentiellement une grande victoire pour IBM et DB2,         et peut-être un revers pour Microsoft et Oracle. Le positif pour DB2         est évidente: les droits de vantardise pour les meilleures performances. En outre,         Ces résultats poussent DB2 sous les projecteurs, une nouvelle et bienvenue expérience         d'IBM dans ce domaine. L'inconvénient potentiel pour les clients est que DB2         n'est pas pas cher, coûtant plus de 20.000 dollars par CPU, et non par serveur. (Remarque:         Oracle est également coûteux, le prix de SQL Server est nettement inférieur         Oracle et DB2.)

L'         négative pour Oracle est qu'ils ne possèdent plus la performance de base de données haut de gamme         marques. Ils ont perdu cette distinction en Février quand Compaq utilise SQL Server         2000, mais le retrait récent de ces résultats remettez-les sur le dessus         - Pour trois jours.

L'         négatif pour Microsoft est l'embarras des résultats de Compaq se         tiré à cause du problème de SQL Server. Microsoft peut inverser cette gêne         en affichant des résultats similaires avec la version bug-fixes. (Microsoft a         aurait fixé le bug / problème, mais la version fixe n'a pas encore été         publié.)

[1]         Clause 1.6.3 de la spécification TPC-C, qui stipule que «tout ensemble         des lignes ou des colonnes "dans la base de données TPC-C pouvoir être manipulé à l'aide         «Mécanismes universels."

utilisateur         Recommandations

        IBM devrait maintenant rejoindre Oracle sur courte liste d'un client de grande transaction de volume         un logiciel de base de données. DB2 a toujours été, une base de données de qualité haut de gamme (comme         Oracle est), mais il a rarement reçu la publicité et la notoriété que         Oracle a commandé. (Peut-être que si PDG Louis Gerstner a volé son Gulfstream         dans l'aéroport de San Jose après le couvre-feu?) Même si une victoire ne signifie pas nécessairement         conduire à des parts de marché, ce qui démontre que DB2 va au-delà         ses bases traditionnelles de S/390 et RS/6000 d'IBM, dans l'fonctionnant sous Windows         monde. Parce que DB2 est «sans couture» dans l'entreprise, cela signifie que l'avenir         extension n'est pas exclue. Signifie que le coût relativement faible par transaction         que les clients ne se sont engagés à Sun / Solaris devraient sérieusement envisager d'         DB2.

L'         baisse, comme mentionné précédemment, est le prix relativement élevé de DB2. Le post-34%-IBM-discount         prix pour le système testé avait encore des licences DB2 s'exécutant sur         2 millions de dollars, contre moins de 1 million de dollars pour SQL Server [Source: TEC estimation].         Si IBM décide de baisser le prix encore, ce produit donnerait         Oracle et SQL Server 2000, un grand défi. Même sans un supplément de         baisse des prix, le chiffre des prix / performance, il est un bon concurrent pour         une configuration Oracle / Soleil.

Si         les clients ont une grande opération et l'argent pour le soutenir, DB2 d'IBM         UDB est certainement un choix fort.

 
comments powered by Disqus