Est-ROI Roi dans l'évaluation des investissements en TI? Partie 1. Nous devrions faire l'investissement?

  • Écrit par : William Friend
  • Date de publication : juillet 18 2013



<

Présentation

        avoir retranché de leur modèle d'investissement précédemment typique IT. Derrière         le changement est une dépendance croissante sur les mesures financières pour justifier         Investissement IT. Investissements en TI sont pas bien adaptés aux services financiers traditionnels         analyse. Néanmoins, les responsables informatiques doivent reconnaître que les mesures de flux de trésorerie         sont de plus en plus utilisée pour évaluer les investissements en TI. Selon les premières estimations         des flux de trésorerie liés aux projets de TI sont souvent difficiles à déterminer en raison sous-jacente         hypothèses d'activité peuvent changer. Une façon pour les responsables informatiques pour répondre financière         besoins de l'analyse est de développer des indicateurs clés de performance (KPI)         pour les projets informatiques qui peuvent logiquement être associés à la caisse original         hypothèses d'écoulement.

En         la question de Managing Automation Juin 2002, il y avait une poursuite de         le thème qui caractérise cette époque "post-dotcom". Selon l'         article intitulé «Les fabricants se bousculent pour un outil qui leur permettra de quantifier         Retours et analyser les résultats des achats de technologie ". A ce stade,         dans l'évolution des applications de la technologie, il est temps que les entreprises         rechercher de nouvelles stratégies qui permettront mesures valables pour évaluer l'         rendements qu'ils obtiennent des investissements technologiques.

Cette         est une partie d'une partie tutorial deux. La deuxième partie abordera la mesure de la         impact des investissements informatiques.

        point de vue comptable sur investissement

Il         n'est pas question que les critères financiers régit désormais la décision d'investissement IT         faire. Pour les comptables, le retour sur investissement (ROI) est mesurée par le         impact sur l'investissement aura sur les flux de trésorerie. Simplement dit, les investissements         qui se traduisent par une augmentation des flux de trésorerie nets (rendements supérieurs au coût         de l'investissement initial) sont ceux que les entreprises veulent faire.         

        établir souvent seuils d'amélioration des flux de trésorerie en utilisant l'un des deux financière         Les outils d'analyse:         

  • VAN (valeur actuelle nette) vous indique combien plus riche en termes             de dollars, vous deviendrez en faisant l'investissement.

  • taux de rendement interne (IRR) calcule le taux d'actualisation             pourcentage générés par le projet. Dans les calculs IRR la plus             le pourcentage du taux d'escompte, plus la rentabilité du projet.           
        Ces deux outils ont pour objectif commun d'essayer de mettre une valeur         sur les flux de trésorerie qui seront générés à l'avenir des investissements         qui sont faites aujourd'hui. Pour les responsables informatiques, le message est assez clair que         Projets informatiques doivent payer mais vétérans informatiques savent tous que la conciliation         Investissements en TI à la ligne de fond est problématique.         

Can         Tous les investissements technologiques se mesurer en termes de flux de trésorerie impact?

Peut-être         le contrôle accru que les investissements informatiques reçoivent maintenant une réaction         à la Y2K construire remarquer que justifiées "tout ce qu'il faut" des investissements technologiques         pour garder l'entreprise en toute sécurité. Néanmoins, aujourd'hui, il ya plus de contraintes         que jamais sur les dépenses en immobilisations et la réalité est que les directeurs financiers ont pris         un regain d'intérêt pour toutes les dépenses en immobilisations et il est maintenant sous titre         le même microscope comme tous les autres investissements.

      class="articleText">

générale,         mettre rendements monétaires sur les investissements informatiques comporte trois problèmes communs.         Tout d'abord, une partie essentielle de l'analyse des flux de trésorerie concerne combien de temps l'équipement         ou logiciel sera utile. Il est difficile d'estimer la durée de vie utile         investissements dans les technologies de l'information. Nous avons tous eu l'expérience d'         ayant du matériel informatique ou des logiciels deviennent obsolètes plus tôt que prévu.         Inversement, parfois logiciel est utilisé beaucoup plus longtemps que prévu.

Deuxièmement,         il est difficile d'isoler l'impact financier lié à un changement de         technologie. Par exemple, un projet de logiciel majeur est susceptible d'avoir un         avoir un impact sur plus d'un processus d'entreprise, et pourraient permettre de nouvelles pratiques d'affaires         qui étaient prévus au moment de l'achat initial. Et troisièmement, l'         les coûts associés à la maintenance du matériel informatique et les logiciels ne sont pas faciles         à comprendre au moment de l'achat. Qui se cache derrière l'ensemble du sujet         est le fait que bon nombre des coûts et d'avantages importants d'un projet IT         ne peut pas être mesurée en termes monétaires et peut être mieux évaluée de façon qualitative.         Néanmoins, les responsables informatiques sont maintenant mis au défi de créer des analyses financières         pour justifier de nouveaux investissements IT.

Où         Flux de trésorerie peut être eu vue

Il         ya plusieurs aspects à garder à l'esprit lors de l'élaboration d'une justification financière         investissements technologiques.

  • chercher des endroits où le projet va geler les coûts actuels sur             temps. Si un projet se traduit par la tenue des coûts au niveau actuel             une période projetée de temps il aura une incidence sur les flux de trésorerie positif.             

  • Rechercher les opportunités génératrices de revenus. Certains projets peuvent travailler             pour libérer le fonds de roulement. Projets visant à accroître la rotation des stocks tombent             dans cette catégorie. D'autres projets peuvent aider à générer plus de ventes. Projets             que d'améliorer l'information des ventes, gestion des stocks, ou de raccourcir la commande à l'encaissement             processus peut avoir le potentiel de générer des revenus.

  • examiner l'impact des coûts de support. Si la nouvelle technologie             nécessitent moins en termes de soutien du personnel, inclure les réductions de coûts             dans l'analyse des flux de trésorerie.

  • plan pour livrer le générer pièces flux de trésorerie du premier projet             lorsque cela est possible. Les avantages d'écoulement tôt trésorerie sont vus le mieux             le projet examinera en termes de VAN ou IRR.

Même         Après examen de ces questions aux responsables informatiques doivent comprendre que initial         estimations des flux de trésorerie provenant des projets informatiques sont souvent peu fiables parce que         hypothèses commerciales sous-jacentes peuvent changer. Événements aussi simples que des entreprises         réorganisations et aussi complexe que cessions ou fusions peuvent faire de l'argent         Les projections de flux pour un projet dénué de sens. Dans la partie 2, nous examinons comment IT         les gestionnaires peuvent élaborer des indicateurs clés de performance (KPI) pour les projets informatiques         qui sont logiquement associées aux hypothèses initiales de flux de trésorerie         on peut encore indiquer les résultats de l'IT projet, même si le sous-jacent         hypothèses commerciales changement.

propos         les auteurs

William         "Bill" ami et Olin Thompson sont des consultants qui se spécialisent         dans l'application des TI à des problèmes d'affaires dans les industries de process.         Le projet de loi est un principe de WR ami & Associates (www.wrfriend.com)         et a plus de 25 ans d'expérience de direction dans les aliments et fabrication de produits chimiques         et peut être atteint à bill@wrfriend.com.         

Olin         a plus de 25 ans d'expérience dans l'industrie du logiciel et est le fondateur         des processus ERP Partners (www.processerp.com).         Il peut être contacté à olin@processerp.com         Ils co-écrire une chronique mensuelle pour Food Engineering (www.foodengineeringmag.com)         et sont les co-fondateurs de l'agroalimentaire, la chimie et sciences de la vie CIO Forums         qui se trouvent à www.foodcioforum.com,          www.chemcioforum.com,         et www.lifesciencecioforum.com.         

 
comments powered by Disqus