Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Personne n'a dit Sourcing Overseas serait facile

Personne n'a dit Sourcing Overseas serait facile

Écrit par : Predrag Jakovljevic
Date de publication : juillet 18 2013

Pour toutes les raisons exposées dans L'anatomie du processus d'approvisionnement au détail , la question de la façon d'atteindre les processus d'approvisionnement plus transparente et cohérente est devenue une préoccupation de première ligne pour de nombreux détaillants, tirée par les directives de salle de réunion pour augmenter les marges à travers l'approvisionnement direct des produits internationaux à prix moindres.

Pour plus d'informations et de fond, veuillez consulter la bénédiction et la malédiction de Global Sourcing et Gestion des fournisseurs , Distinctions et avantages de l'approvisionnement stratégique , The Promise (et la complexité) des MDD , et The Anatomy of processus d'approvisionnement au détail .

La triste réalité est que peu de technologies de l'information (TI) soutiennent pleinement la complexité et les exigences uniques du commerce mondial. Beaucoup de programmes d'approvisionnement dépassées (dont certains font partie de planification traditionnelle des ressources d'entreprise [ERP] et les systèmes comptables) n'ont pas été conçus pour prendre en compte les fluctuations monétaires, les droits de douane ou les frais de traitement bancaires supplémentaires. Cela s'est traduit par une grande partie de la comptabilisation de ces éléments encore effectuées manuellement. Il n'est pas étonnant que, dans quelques années de déploiement, moins de 15 pour cent de la fonctionnalité du logiciel disponible est habituellement utilisé (voir érosion de la demande: qui ronge votre valeur durement gagné ).

Bien déjouer la concurrence mondiale, il faut que les entreprises soient bien préparées à la source n'importe où et vendent n'importe où en plus d'avoir une bonne compréhension des tendances mondiales du marché des fournisseurs, les acheteurs exigent des outils beaucoup plus intuitive pour solliciter des devis de fournisseurs de confiance , d'analyser et de comparer les réponses, et finalement gérer les éléments du chemin critique, comme essai et d'échantillonnage. En d'autres termes, de répondre rapidement aux demandes des clients, les entreprises doivent avoir la possibilité de rechercher les fournisseurs et les usines mondiales les plus appropriées, puis obtenir ces installations en service sur le réseau de détaillants de systèmes dès que possible. En termes de grands «ifs, ands, ou buts», selon le Retail Systems Alert Group s '( RSAG ) étude de référence à partir de Novembre 2006-voir Promise (et la complexité) des MDD , les principaux défis d'approvisionnement suivants demeurent:

  • trouver et conserver des partenaires fiables;
  • délais imprévisibles et fenêtres de livraison;
  • géographiquement dispersés chaînes d'approvisionnement ralentissent les temps de réaction;
  • bénéfice potentiel n'est pas toujours réalisée;
  • vulnérabilité aux chocs au sein des chaînes d'approvisionnement;
  • contrefacteurs
  • et aiguillages diluer la valeur de la marque;
  • barrières culturelles et linguistiques;
  • augmenté fonds de roulement pour les marchandises importées;
  • pratiques équitables de travail dans les pays de sourcing, et
  • l'instabilité politique dans les régions d'approvisionnement.

externalisation vers des pays éloignés géographiquement a introduit de nombreuses difficultés supplémentaires pour les détaillants. Même avec l'avantage de conférence Web, les détaillants trouvent qu'il est de plus en plus cher et prend du temps pour parcourir les longues distances avant-poste de recherche et développement (R & D), étant donné que les coûts de ces mesures pourraient annuler l'initiale avantages potentiels de l'externalisation. Il est particulièrement coûteux et fastidieux à mettre en place un bureau de sourcing international, car il faut au moins quelques mois pour obtenir de nouveaux fournisseurs sur le conseil d'administration et le bureau fonctionne effectivement. En outre, l'augmentation des prix du carburant et la peur des épidémies de maladies comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ou la grippe aviaire peuvent contribuer à la réduction des déplacements de la direction et s'appuyer davantage sur la collaboration basée sur le Web (bien que les bénéfices de la relation établie en personne à personne réunions ne peuvent être remplacés dans certains cas).

et d'autres problèmes de communication causés par les différents fuseaux horaires, jours ouvrables et les jours fériés peuvent réduire davantage la visibilité du réseau d'approvisionnement et de la proximité de la relation de travail, ainsi sérieusement entraver une approche efficace, axée sur la demande (voir axée sur la demande Versus matériaux traditionnels Requirement Planning ). Les différences culturelles et linguistiques sont d'autres obstacles à l'externalisation avec succès, et même de légers malentendus ou des erreurs de communication peuvent se révéler très coûteux.

disponibilité des compétences et la cohérence ainsi que différentes normes de qualité peuvent également présenter des problèmes avec near-shore de grande ou de sourcing. Puisque les différences culturelles sont généralement moins prononcée avec des emplacements près des côtes, et à cause de la véritable préoccupation sur l'instabilité politique et les fluctuations monétaires dans certaines régions géographiques, les détaillants américains pourraient encore préfèrent traiter avec des "sud (voire nord) de la frontière" les options . En outre, l'alignement sur l'Union européenne (UE) des lois peut être complexe, et le droit de l'UE favorise traiter avec l'UE et bientôt-à-être des pays de l'UE.

Le 2007 APICS Programme Certified Supply Chain Professional (CSCP) du système d'apprentissage, Module 2: Construire activités concurrentielles, planification et logistique résume bien pourquoi une entreprise doit soigneusement examiner les avantages et les risques de l'assemblage du produit dans un autre pays. Sur le plan positif, les avantages potentiels comprennent des taux inférieurs de travail (selon les pays), la baisse des coûts des matières, la baisse des coûts des avantages sociaux dans les pays où les soins de santé national, les taux de taxes favorables (en particulier si les matières sont domestiques); la baisse des impôts, et petit investissement en capital (si les biens sont transférés à l'étranger).

Du côté négatif, cependant, une entreprise peut rencontrer une multitude de problèmes potentiels. Ces défis comprennent les coûts possibles et des perturbations causées par les différences de fuseaux horaires (il ya jusqu'à une différence de quinze heures entre les Etats-Unis et en Asie), les coûts de transport plus élevés et des délais plus longs, la hausse des coûts de gestion des relations pour les communications, les voyages, etc; possibles des risques politiques dans instables, pays hostiles, les coûts de couverture des risques de change, les coûts de maintien de la chaîne logistique respectueux de l'environnement avant et arrière, les coûts environnementaux pour l'air atténuation, l'eau et la pollution sonore et de prévenir la propagation des espèces maladie hébergeant, les coûts plus élevés de l'augmentation du stock de sécurité, les coûts de possession des stocks dans les entrepôts ou dans le pipeline; rétrécissement inventaire suite à un vol, dommages, détérioration, etc, l'augmentation des coûts de l'assurance contre les dommages, le vol, détérioration, etc, et ainsi de suite. Pour plus d'informations, voir Comprendre le coût réel d'approvisionnement .

Comment concilier ces objectifs contradictoires?

Les avantages de la marchandise de marque privée peut être si grand qu'ils deviennent cruciales pour les stratégies à la mesure de détaillants qui ignorant l'approvisionnement mondial n'est plus une option pour la plupart. Les problèmes évoqués ci-dessus pourraient être particulièrement critique et encore plus complexe pour les entreprises qui offrent leurs services d'approvisionnement pour d'autres détaillants indépendants. Ils doivent également se conformer à la facturation unique, les détaillants et les exigences de documentation ainsi que la facturation interne et le paiement des fournisseurs pour les biens achetés pour leur propre compte.

Encore une fois, un approvisionnement gestion du cycle de vie des produits astucieux (PLM) et progiciel de gestion des finances devrait être en mesure d'énumérer tous les éléments (postes) d'un ordre d'origine et, à son tour, , déclencher la génération d'autres documents, tels que la lettre de crédit (L / C), la liste de colisage, l'avis d'expédition à l'avance (ASN), le connaissement (B / L), la facture commerciale, et la facture de service. Ces documents-et des informations détaillées sur les transporteurs, les expéditeurs, les pays d'origine, le pays d'exportation, le pays d'importation et dernière destination sont essentiels pour répondre aux normes de sécurité du commerce mondial de plus en plus strictes et pour la douane sans délai. Cette synchronisation de tous les participants au sein de la chaîne d'approvisionnement serait une amélioration de la performance majeur pour accélérer le temps de produit sur le marché. Pour plus d'informations, consultez Globalisation a un impact profond sur la chaîne d'approvisionnement et le soutien des technologies de l'information .

Un certain nombre de grandes et souvent contradictoires, les objectifs discuté jusqu'ici ont été le moteur détaillants à se tourner vers des solutions informatiques afin de rationaliser leurs approvisionnements et de la logistique. Un objectif clé est la poursuite de la baisse des prix, ce qui implique souvent des chaînes d'approvisionnement étendues aux régions éloignées, les coûts inférieurs. D'autre part, c'est la quête contradictoire de raccourcir les temps de cycle, ce qui est essentiel, mais c'est aussi avoir le contrôle de la qualité qui garantit que les entreprises reçoivent leur marchandise dans les temps et selon les spécifications exactes.

Jusqu'à très récemment, l'Internet n'a été ni fiable ni assez omniprésent de soutenir ces réseaux d'approvisionnement larges et résolution des problèmes de ces réseaux. Dernièrement, cependant, l'Internet a atteint un niveau beaucoup plus élevé de sécurité, de bande passante et de connectivité, qui coïncide avec les nouvelles applications conçues pour fonctionner sur l'Internet et offre près de données et d'événements pour gérer et analyser les variables de l'approvisionnement mondial en temps réel. Par exemple, les outils de visibilité de la chaîne logistique sur le Web auraient aidé de nombreuses entreprises à améliorer leurs délais de production, de mieux gérer leurs mouvements de stocks, et de suivre la production et la livraison des produits en temps quasi réel. En outre, les outils de sourcing sur le Web peuvent aider ces organisations à identifier les fournisseurs, négocier des contrats, des manifestes de navires, de rationaliser l'approvisionnement à travers la gestion d'événements, de collaborer et planifier avec leurs partenaires commerciaux, et enfin, d'accroître leurs livraisons à temps.

Certains importateurs pourraient avoir à la fois "Big Ticket", des articles coûteux, avec des volumes élevés d'accessoires à faible coût provenant directement d'Asie. Une telle situation nécessite une approche intégrée dans la chaîne d'approvisionnement et la visibilité plus précise. Encore une fois, la collaboration entre les fournisseurs, les prestataires logistiques, les acheteurs et les chefs de produits est essentiel tout au long du cycle de vie du produit. Une suite logicielle approvisionnement astucieux devrait permettre aux gestionnaires de produits et acheteurs de développer rapidement des demandes de complets de devis (RFQ) pour leurs efforts mondiaux d'approvisionnement.

Une telle solution devrait également être en mesure de normaliser les monnaies disparates, les langues et les délais, et de calculer automatiquement les coûts estimés débarquées pour une bonne compréhension et la comparaison de toutes les offres présentées par des fournisseurs concurrents. Pour ces fournisseurs, qui sont situés partout dans le monde, la suite devrait parfaitement unir et coordonner ces détails les spécifications de produits, demandes de prix, contrôle de qualité, listes de colisage, et toutes les factures et documents de douane, éliminant ainsi les erreurs de saisie de données redondantes et en accélérant la production . Une telle solution devrait également permettre aux acheteurs et aux partenaires commerciaux de collaborer plus rapidement sur l'adaptation des ordres de modification dans un effort pour répondre à d'éventuelles fluctuations des conditions du marché.

avec les fournisseurs de l'autre côté du globe, il peut être difficile de vérifier pour voir comment vont les choses, et on trouve généralement au sujet d'un problème après le fait, et plus précisément, lorsque les marchandises arrivent . Par conséquent, en prenant l'analyse ci-dessus du sourcing stratégique, bien que certaines relations avec les fournisseurs peuvent être lisses et exécuter sur le «pilote automatique» (ce qui signifie les entreprises pourraient occasionnellement surveiller pourvoyeurs de fournitures de bureau pour les meilleurs prix et les exigences du service de base), une relation beaucoup plus profond et plus complexe est essentiel pour les fournisseurs stratégiques, c'est-fournisseurs de biens au détail qui doit remettre au cahier des charges, à l'heure et au bon prix. Ces fournisseurs peuvent être évalués sur de nombreux indicateurs clés de performance (KPI) dans un mode tableau de bord basé holistique. Certains de ces indicateurs de performance clés peuvent être les délais de livraison, la qualité, l'innovation (la santé et de la technologie organisation), la réactivité et le service à la clientèle, la sécurité, la conformité sociale, etc

Une classe de fournisseurs, y compris Eqos d', TradeStone , i2 , MatrixOne ( maintenant partie de Dassault Systemes ), New Generation Computing ( NGC ), et TXT e-solutions , pour ne citer seulement quelques-uns, tentent de combiner de manière holistique sourcing, PLM et des processus de gestion des fournisseurs à travers toutes les étapes suivantes:

  1. Concept , l'étude des influences de la mode et des conseils sur les tendances
  2. Spécifications -conception et de l'information technique, avec l'approbation des fournisseurs comme une question de cours
  3. Sélection , identifier le bon produit au bon prix dans le bon fournisseur, entraînant l'émission de demandes de prix, analyse de la réponse, la création de fournisseur et de sélection, et produits ou d'essais d'un prototype
  4. Buy -gérer l'ordre d'achat processus (PO), entraînant la création de produits, la création PO, et l'essai de l'échantillon de produit
  5. Produce production et surveillance de la qualité, y compris la fabrication et l'inspection des lots de produits
  6. Déplacer , le suivi des progrès de l'expédition à l'intérieur de la chaîne d'approvisionnement
  7. Vente et service -surveillance et de gestion du cycle de vie du produit, ce qui implique la disponibilité des produits et de la qualité

Quintessential est la «qualité, gestion des risques et de la conformité" sous-jacent et omniprésent processus, ce qui implique le recrutement, la gestion et les fournisseurs de surveillance ainsi que le contrôle qualité et le suivi de la conformité.

assurance de la qualité ne s'arrête jamais

Contrairement aux dures réalités de détaillants aujourd'hui (où les processus restent fortement "silo'ed," sans aucune gestion de workflow automatisé), les fournisseurs de logiciels énumérés ci-dessus recommandent qu'au moins les étapes initiales d'approvisionnement (de la conception à acheter) être automatisé et contrôlé. Les avantages potentiels peuvent être considérables pour les détaillants qui travaillent en collaboration avec les principaux fournisseurs d'améliorer les processus de développement de produits inter-entreprises, en plus de l'adoption d'emballages innovants conjointe et les stratégies de marketing. Alors que la concurrence devient plus forte et le rythme d'introduction de produits continue de croître, la mise à l'échelle efficace du développement des produits et des activités du cycle de vie est obligatoire. De faciliter la collaboration avec les principaux fournisseurs à réduire les malentendus et d'erreurs dans les premières étapes du cycle de vie des produits, l'intégration de «pré-SKU" (tenue des stocks unité) avec l'information «post-SKU" est critique.

Ainsi, grâce à l'intégration avec les systèmes de base pour la gestion des produits de données (PDM) et des achats, de l'approvisionnement étapes initiales du processus, une saisie de données unique avec tous les renseignements pertinents informations doit se dérouler dans un référentiel unique et partagé avec les utilisateurs et les autres intervenants au besoin. Quant à la qualité et à la gestion des risques, évaluation des fournisseurs devrait être géré dès les premiers stades du cycle de vie du produit. Ce référentiel de données, qui doit se tenir au centre, doit permettre aux fournisseurs de maintenir leurs propres informations pertinentes (comme elle change, et bien sûr, seules les données qui est autorisée par le détaillant), tandis que la création automatique d'un dossier de fournisseur dans les systèmes de gestion de base une fois que le fournisseur a été approuvé devrait être possible.

Ensuite, le processus se prolonge dans la phase de production agricole, il devrait être dirigé par la gestion le suivi des processus de commande et de gestion des flux de travail (pour contrôler la définition de l'ordre, la reconnaissance et l'acceptation), tandis que les indicateurs de performance clés de la performance des fournisseurs continuent être surveillés par le processus d'inspection et de vérification. Contrôle et de surveillance ne s'arrêtent pas là compte tenu de la prolongation du suivi et de workflow pour gérer les processus de logistique grâce à l'intégration avec 3ème partie logistique (3PL). L'évaluation continue de la performance des fournisseurs continue sur le côté du quai (par exemple, en assurant que tout est en accord avec l'Organisation intergouvernementale de pour les transports internationaux ferroviaires [ OTIF ] métriques et recommandations) . Last but not least, au cours de la phase de vente et de service, il convient de surveiller la performance des produits en magasin. Ce processus de révision est motivée par le suivi et la surveillance KPI;. Performance des produits individuels sont suivis, et KPI sont partagés avec les fournisseurs, le cas échéant

plupart des détaillants sont constamment efforcés d'améliorer la performance de chaque fournisseur, tandis que les leaders du marché sont effectivement en train de construire et de gérer les relations avec les fournisseurs et la recherche de moyens d'améliorer la performance de leur réseau global de fournisseurs mondiaux. L'émergence de normes de l'industrie, des programmes de KPI plus efficaces et des outils analytiques permet aux entreprises de situer les fournisseurs individuels contre d'autres partenaires dans le réseau ainsi que des fournisseurs de l'extérieur du réseau de l'enseigne. Comme l'affirme le dicton, «le changement est la seule constante», mais on ne peut jamais sous-estimer la nécessité de planifier les changements, des modifications accidentelles et inévitable aux changements commerciaux importants, tels que les mouvements de direction, la restructuration organisationnelle, ou des changements dans le concurrentiel et réglementaire environnement. Les partenaires commerciaux doivent également prévoir les changements positifs qui doivent se produire au sein de l'alliance, car une relation de fournisseur ne peut réussir que si des améliorations incrémentales continues sont systématiquement construits po

L'information partagée entre les partenaires devrait leur permettre de travailler plus efficacement avec l'autre. À cette fin, les détaillants de vêtements se trouvent dans un environnement particulièrement dynamique dans lequel les fournisseurs apparaissent et disparaissent avec une étonnante fréquence, et dans lequel les concepteurs et les acheteurs clés sautent souvent d'une entreprise à une autre. Leur réponse doit être donc sur plusieurs fronts, à commencer par trouver des façons de déplacer les canaux d'approvisionnement rapidement quand un fournisseur fait faillite. Toutefois, les détaillants de vêtements doivent également chercher continuellement des moyens d'aider chaque fournisseur important de réussir aussi bien que prendre soin de renforcer les relations avec les individus dans les sociétés vendeuses, et pas seulement avec les entreprises elles-mêmes.

Par exemple, les détaillants de vêtements doit reconnaître que ses acheteurs ne seront pas les seuls employés directement touchés par chaque relation qu'il établit avec un fabricant de mode à distance. Ses décideurs marketing voudront soulever des questions sur la réactivité et le calendrier, alors que les gestionnaires régionaux voudront connaître la flexibilité du fournisseur peut être en réponse à des différences dans les tendances locales. Les départements informatiques devront concevoir des méthodes pour le partage en temps réel des informations à tous les stades de la chaîne d'approvisionnement, depuis la mise OP de suivi des livraisons des magasins et des transferts de biens remisé. D'autres questions, telles que le contrôle de la qualité et l'expédition et la logistique de livraison, doivent être pris en considération. Dans chaque cas, les personnes les plus directement responsables et les personnes les plus directement touchées, doivent être introduits dans le processus le plus tôt possible.

Même la simple paperasse peut représenter jusqu'à 7 pour cent du coût total du commerce international. Les détaillants passent le plus clair de leur temps à des activités telles que la coordination des documents changements avec leurs fournisseurs (par exemple, les changements de spécifications, le travail en cours [WIP] activités, la date de livraison des révisions, des révisions expédition et étiquetage, etc ), avec des retards ou des longs délais de livraison en conséquence. En outre, l'intensification des préoccupations en matière de sécurité mondiale signifient que beaucoup plus d'information est exigée par les gouvernements (par opposition à la simple application coutumier grille tarifaire harmonisée [HTS] codes et vérifier si quelque chose a, par exemple, est fabriquée à partir d'un danger espèces d'animaux), et le suivi des composants est devenue essentielle à la conduite des affaires à travers les frontières.

avec la sécurité de l'expédition sous surveillance accrue depuis le 11/9, les importateurs de détail ont dû s'adapter à un monde qui a changé de conformité douanière, depuis veillant à ce que les envois sont conformes à la US Customs & Border Protection ( CBP ) les exigences de sécurité a ajouté un nouveau niveau de complexité à l'habillement importation, et les risques de non-conformité sont beaucoup plus élevés aujourd'hui.

particulier avec la suppression des quotas commerciaux et moins besoin de suivre de près les données à des fins de prescription de quotas, la priorité pour les douanes et les importateurs américains a tourné en grande partie au respect de la sécurité. Par exemple, post-9/11 douanes américaines exigent des importateurs qu'ils classent les ingrédients de tous les produits d'origine étrangère, comme par pays d'origine pour chaque matériau. Beaucoup d'importateurs de détail ont été récemment battent pour une norme de tolérance zéro dans leurs efforts de sécurité et de conformité sociale plutôt que sur la norme traditionnelle de diligence raisonnable applicable à la douane et de conformité commerciale. Certains espèrent atteindre les meilleures pratiques susceptibles de promouvoir à l'état Tier 3 de la Customs-Trade Partnership volontaire contre le terrorisme (C-TPAT), qui seraient alors les exempter des contrôles de sécurité douanière non aléatoires et assurer une plus grande rapidité d'accès au marché . Pour en savoir plus sur le sujet, voir Traiter avec Global complexité de la gestion du commerce .

C'est la cinquième partie de la série la bénédiction et la malédiction de Global Sourcing et Gestion des fournisseurs . Venant en six parties (le dernier de cette série)-un regard plus profond sur le marché vertical très concurrentiel des détaillants de la mode.

Pour plus d'informations et pour commencer votre propre comparaison de solution personnalisée, s'il vous plaît visitez

Supply Chain Centre d'évaluation de la gestion du TEC

 
comments powered by Disqus
Popular Searches


©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.