Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Oracle - Comment décevoir les analystes en doublant les p...

Oracle - Comment décevoir les analystes en doublant les profits

Écrit par : Predrag Jakovljevic
Date de publication : juillet 18 2013

Oracle - Comment décevoir les analystes en doublant les profits P.J.         Jakovljevic          - Octobre         10 2000

événement         Résumé

        Dans un communiqué de presse daté du 14 Septembre, Oracle Corporation, le plus grand         fournisseur de base de données et l'un des plus importants fournisseurs d'applications logicielles         pour l'e-business, a annoncé des résultats records pour le premier trimestre (Q1) de         de l'exercice 2001. En outre, Oracle a annoncé deux actions pour une         fractionnement de ses actions ordinaires en circulation.

Première         Le bénéfice net a augmenté de 111% trimestre à 501 millions de dollars, tandis que les recettes ont augmenté         à 2,3 milliards de dollars. Cela se compare à 237 millions de dollars du bénéfice net et de 2,0 $         milliards de chiffre d'affaires, au 1er trimestre l'an dernier. Logiciel du premier trimestre d'applications         Les ventes ont augmenté de 42% à 156 millions de dollars, tandis que les ventes de logiciels de bases de données ont augmenté         32% à 585 millions de dollars. Total des revenus de licence du logiciel est en hausse de 28% à 807 $         millions d'euros, tandis que les recettes de service total a augmenté de 8% à 1,5 milliards de dollars pour         le trimestre (voir la figure 1).

Figure         1.

src="/NavExp/media/TEC_Articles/NA_BA_PJ_10_10_00_1-1.gif"

«Nous         sont hors de notre départ le plus rapide en six ans ", a déclaré le PDG d'Oracle, Larry Ellison.         "La croissance spectaculaire de nos activités de base de données démontre que nous         sont en continuant à prendre des parts de marché d'IBM et de Microsoft. Le monde         plus grands sites Web - à partir de Amazon.com pour Yahoo! - s'appuient sur la base de données Oracle         pour gérer un très grand nombre d'utilisateurs et d'énormes quantités d'informations.         La base de données Oracle est le logiciel qui fait fonctionner l'Internet. Les ventes de         notre nouveau logiciel d'applications - de la suite Oracle e-Business - sera juste         plus en plus fort tout au long de l'année. Le E-Business Suite met         tous les aspects d'une entreprise - marketing, ventes, chaîne d'approvisionnement, la fabrication,         service à la clientèle, comptabilité, ressources humaines - tout, sur Internet.         Notre E-Business Suite complète et intégrée se révèle être une convaincante         alternative à l'achat d'applications auprès de plusieurs fournisseurs différents, et         en essayant de les faire travailler ensemble. "

"A         Il ya un peu plus d'un an, Oracle a entrepris de sauver un milliard de dollars         annuellement à l'aide de nos propres applications e-Business Internet », a déclaré Oracle         Directeur financier, Jeff Henley. "Un milliard de dollars d'économies annuelles         se traduit par une amélioration de 10 points de nos marges. Nous avons fait mieux que         que ce trimestre. En Q1 notre marge opérationnelle s'est améliorée par rapport au dernier         Les Q1 de l'année de 11,7 points - de 17,4% à 29,1%. Et maintenant que nous sommes dans         la deuxième année de notre transformation e-Business, nous assistons à la vente         et des gains de productivité de marketing qui devrait accélérer la croissance du chiffre d'affaires         tout au long de l'exercice 2001. Ce devrait être une bonne année. "

Cette         marque la dixième fois que le stock commun d'Oracle a été divisée depuis l'         offre publique initiale de société en Mars 1986. Les actions de Oracle reflétera         le prix post-scission à l'ouverture de la séance de négociation sur Octobre         13, 2000.

marché         Incidence

        Oracle Corporation poursuit son impressionnante croissance et de rentabilité         suivre des dernières années. Oui, les analystes préfèrent en effet plus         des performances prévisibles et cohérentes de ses secteurs d'activité distincts.         Cette fois, le pilote de chiffre d'affaires est la vente de bases de données, tandis que les applications         a pris un peu un siège arrière, par opposition à la situation du dernier trimestre.         C'est, cependant, la bénédiction d'Oracle dans le déguisement - pour être en mesure de fournir         une infrastructure de technologie presque terminée et l'environnement ainsi que         accompagnement des services de consultation. Le résultat est le plus performant         parties de l'entreprise peuvent «couvrir» pour les moins performants dans une alternance         manière.

Avec         e-business et de l'Internet stimuler actuellement les applications d'entreprise         La croissance de marché, nous nous attendons à une nouvelle croissance d'Oracle et la posture optimiste.         Bien que la déclaration que Oracle est le plus amélioré le fournisseur d'applications         au cours des dernières années serait une certitude absolue, l'idée qu'elle devienne         le n ° 1 des applications vendeur reste tirée par les cheveux. SAP a gagné un tel commandant         position pendant les jours de la salade de l'ERP Oracle qui, pour devenir n ° 1, serait         avoir plus que doubler ses activités d'application, que nous trouvons très         improbable (probabilité de 20% dans les 5 ans).

Où         Oracle est sûrement gagnante, cependant, est dans sa quête pour prouver que l'entreprise         le mouvement de marché d'applications vers le commerce électronique et l'Internet est une condition préalable         pour la survie et de succès ultérieur. Oracle a récemment fait une percée         dans de SAP et le leadership absolu de Siebel dans leurs marchés respectifs.         Il occupe le poste de n ° 2 en ERP et sans doute la position de n ° 3 en         Les ventes de CRM. Bien que pas encore tout à fait respirer dans SAP et de cous de Siebel,         Oracle a beaucoup plus dynamique que n'importe lequel de ses rivaux. Nous envisageons une saine         La croissance des applications Oracle annuel, supérieur à ceux des principaux concurrents,         notamment en raison de son association avec des échanges sur Internet. Cependant,         renversement ERP de SAP et les parts de marché de CRM Siebel reste un très grand         commande (pour de plus amples informations, y compris nos prédictions sur Oracle, voir Oracle         Applications - Un Internet réinventé Feisty Challenger).

ailleurs,         tandis que Oracle a annoncé la disponibilité générale de la version 11i à la fin du mois de mai,         il n'a pas encore publié tous les éléments envisagés. En outre, depuis 11i         nécessite également la dernière version de produit de base de données Oracle 8i, entreprises,         mettre à niveau la première fois leurs bases de données. Cependant, depuis 8i est également relativement         nouveau produit, de nombreux clients et prospects peuvent être réticents à être «Guinée         porcs »pour chaque produit. D'autre part, en raison de l'annonce d'Oracle         que le soutien de ses versions précédentes des applications (version 10.7 et         plus tôt) cesseront de Juin 2001, le chiffre d'affaires de ces a tous, mais au point mort.         La libération avant 11i, Release 11, encore une fois, ne présente pas une partie de la         nouvelles fonctionnalités de 11i comme un nouveau module de gestion des commandes, l'amélioration CRM et         Modules SFA et les produits de planification de la chaîne d'approvisionnement, ce qui atteste encore         autre 'cercle vicieux' et hésitation à la clientèle ultérieure.

Comme         un résumé, devrait 11i hauteur de son énorme battage marketing au cours de la dernière         12 mois, les perspectives d'Oracle continueront d'être rose.

utilisateur         Recommandations

        Il doit être pertinent pour les utilisateurs qui le plus grand fournisseur est et qui a vendu         le plus au cours du dernier trimestre. Oracle, SAP, Siebel et PeopleSoft         sont des entreprises viables qui seront autour pendant une longue période à venir. Attention         devrait être accordée aux besoins spécifiques des clients satisfaisants de. Lors de la sélection         un partenaire stratégique de licence logicielle est une entreprise difficile et risquée, le         nouvelles positives, c'est qu'il ya plus d'entreprises concurrentes pour vos dollars.         

existants         Les clients d'Oracle devraient certainement considérer la nouvelle offre, mais il faut éviter         sélection sans regarder ce que les autres fournisseurs ont à offrir.         Nous vous recommandons d'identifier votre stratégie e-business clair et de mener         un examen approfondi de comparaison shopping, si pour aucune autre raison que d'obtenir négociation         effet de levier. Communiquez avec un représentant Oracle des ventes pour plus d'informations         sur Oracle Applications 11i, demander une liste de clients récents et demander         eux sur le produit. Comprendre quelles fonctionnalités vous êtes intéressé         et d'enquêter dans ce Oracle Applications 11i peut offrir. Identifier l'         les exigences et les coûts connexes pour améliorer vos systèmes pour soutenir la         des fonctionnalités supplémentaires. Méfiez-vous des efforts de pré-vente et de se concentrer sur le courant         sortir la version. Les utilisateurs actuels de la client / produits basés sur le serveur d'Oracle         peut vous renseigner sur les futurs produits de soutien et / ou la migration d'Oracle         stratégie. Méfiez-vous des coûts potentiellement cachée d'une migration.

Comme         pour les clients potentiels, les applications Oracle sont à considérer dans         la grande majorité des sélections d'applications métiers de l'entreprise pour         organisations mondiales en raison de la gamme de produits attractive et en circulation         service et un soutien mondial. Nous recommandons généralement compris Oracle         une sélection demande longue liste d'entreprise pour les entreprises de plus         de 500 millions de dollars de recettes et dans les secteurs suivants: télécommunications,         les services publics, les fournisseurs de services, des institutions financières, secteur public, et         fabrication. Solutions Internet hébergé à distance peuvent offrir rentable         applications aux petites ou moyennes organisations. Envisager toutes les options.         Le plus important d'identifier quels sont les besoins sont "must have" des exigences et         un calendrier de composants supplémentaires. Une fois identifié, la comparaison-shop         et utiliser les informations relatives à négocier le meilleur prix pour la solution.

utilisation         l'existence d'alternatives autres, de e-procurement, des marchés et CRM         applications de tirer parti au meilleur prix. Si vous avez déjà un important         investissements dans les technologies Oracle, puis poursuivre l'option Oracle. Cependant,         n'hésitez pas à s'aventurer ailleurs. L'amélioration de l'interconnectivité des produits         fait aller au-delà Oracle Applications une option plus viable que dans le         passé.

existants         et les utilisateurs potentiels évalue actuellement Oracle 11i, en particulier son         Suite eCRM de produits, devra probablement choisir entre optant pour         battage boutique du «guichet unique» (ce qui signifie suite intégrée et peut-être sous-optimale         fonctionnalité) et compte tenu de produits disparates mais pleinement fonctionnel         d'autres fournisseurs. Les utilisateurs sont aussi priés de considérer à la fois la maturité         et la fonctionnalité du produit dans leurs évaluations et de faire des comparaisons         à des offres concurrentielles. Toute organisation d'évaluer les applications Oracle         ne devrait tenir compte des fonctionnalités existantes. Les clients doivent insister sur         un délai contractuel pour la livraison d'une solution, et chercher référence         sites (de préférence dans leur espace de marché vertical), qui ont été couronnées de succès         avec la gamme de produits. Chaque composant eBusiness devrait être mis par         l'épreuve en utilisant un ensemble bien documentée des besoins, scénario d'apocalypse         démonstrations et la vérification des références rigoureux. En outre, les sociétés du         industries pour lesquelles Oracle n'a pas développé des solutions verticales peuvent vouloir         pour se renseigner sur les ramifications de personnalisation imminentes.

 
comments powered by Disqus

Recherches récentes :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Others

©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.