Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > L'horizon de planification d'un système de gestion du per...

L'horizon de planification d'un système de gestion du personnel technique

Écrit par : Juan Francisco Segura
Date de publication : juillet 18 2013

Présentation

compagnies aériennes luttent chaque jour pour réduire les coûts, de maintenir le niveau de service à la clientèle et avoir des processus plus efficaces, ce qui met plus de pression sur les superviseurs et ingénieurs de maintenance en ligne. C'est là un système de gestion du personnel de maintenance peut être utile. Dans la première partie de cette série, j'ai discuté les caractéristiques d'un tel système. Dans cette dernière partie, je vais me concentrer sur l'horizon et les possibilités de planification du système.

L'horizon de planification

Le système sera utile non seulement pour l'entretien quotidien, mais il va également fournir des informations qui aideront les gestionnaires de maintenance ou des dirigeants à prendre des décisions qui vous aideront à résoudre les problèmes dans un court terme ou à créer des stratégies pour améliorer la processus actuel. Supposons que l'un des indicateurs clés de performance (KPI) est le maintien des opérations sur le temps d'au moins 85 pour cent du temps, ou d'éviter en gardant un avion sur la terre en raison de problèmes d'entretien de plus de 5 pour cent du temps par rapport à quelques heures de vol en moyenne de la flotte. Certes, ce ne sont pas des tâches faciles, et le système doit être en mesure d'aider avec toutes les informations nécessaires, par exemple quand

  1. Le calendrier régulier pour travail égal sur les avions du même type est trop long ou a beaucoup de variations. Le système pourrait générer des statistiques relatives aux délais de combien de temps cela prend différents techniciens pour effectuer le même travail. Photos     
  2. Il ya des écarts fréquents entre le personnel prévu et le personnel disponible. Le système doit envoyer une notification et de générer des statistiques sur les heures-homme prévus dans une période donnée et de les comparer aux dossiers de ces techniciens qui étaient disponibles .

  3. emplois non courantes ou des emplois qui ne sont pas considérés par le système sont ouvertes fréquemment. Il est très utile de savoir où les emplois non courantes dépassent un montant limite, car il permet de générer une enquête qui déterminera les causes. Photos     
  4.   personnel
  5. Plus technique est nécessaire pour satisfaire la demande d'entretien. Le système est capable d'attribuer des emplois de manière anticipée et l'envoi d'alertes lorsque le montant des travaux dépasse les heures-homme disponibles pour l'exécuter. Cela permet d'embaucher du personnel ou payer des heures supplémentaires. Photos     
  6.   surveillants ou gestionnaires
  7. besoin de connaître le nombre de postes inscrits au budget. Le système fournira des données réelles sur les heures-homme disponibles et le site où ils ont été utilisés, ainsi que le personnel technique supplémentaire qui a été nécessaire pour le travail. Si le système est alimenté par les coûts, il peut effectuer un calcul précis du budget et aider le processus de planification.

Les informations précédentes vous aidera à planifier pour le personnel technique, car il fournit des éléments pour soutenir les réponses aux questions suivantes:

  • Combien de techniciens avons-nous besoin?
  • Quelle expertise devraient-ils avoir?
  • Quand avons-nous besoin?
  • Où avons-nous besoin?
  • Quel sera notre budget pour le personnel technique nécessaire?

Lorsque nous avons des réponses à ces questions, nous pouvons générer des scénarios à court et à long terme qui permettront d'avoir le temps nécessaire pour analyser ce qui doit être fait et aidera à développer un comportement préventif au lieu d'un réactif comportement.

Ainsi, le système fournira des renseignements qui aideront les gestionnaires à prendre des décisions concernant les stratégies qu'ils doivent suivre et fournir suffisamment de superviseurs du personnel technique pour exécuter ces tâches liées à l'entretien de la ligne.

D'autre part, le système peut affecter des emplois aux techniciens qui sont qualifiés pour exécuter, il peut même réaffecter le personnel selon les restrictions ou les priorités spécifiques, permet aux superviseurs d'anticiper les emplois et les équipes qui va exécuter, et de donner plus de temps libre superviseurs pour surveiller les travaux qui sont exécutés directement dans l'avion, afin de s'assurer que tout est fait dans les temps.

autres possibilités pour le système

Dans les grandes installations, comme une base de maintenance d'aéronefs ou plates-formes aéroportuaires, les minutes passées dans le transport devient extrêmement important. Bien sûr, les superviseurs et certains techniciens ont des dispositifs de communication radio qui leur permettent de communiquer entre eux et avec le bureau de la maintenance en ligne. Toutefois, ces dispositifs ne sont pas capables d'envoyer des informations sur le système, ni le système peut envoyer des données vocales ou audio aux superviseurs (au moins, pas encore). Par conséquent, le système pourrait être étendu grâce à des réseaux sans fil et des dispositifs connus sous le nom assistants numériques personnels (PDA).

Cette solution assigne une tâche au technicien grâce à ses PDA, qui est connecté au système. Si les données contenues dans le système indique que le technicien peut finir le travail avant la fin du quart de travail, le système attribue une autre tâche à accomplir lors de la précédente est terminée. Le technicien peut également vérifier le système de la cessation de l'emploi, signer électroniquement, voir le travail assigné prochaine, demander de la documentation, les jalons d'un document, de générer des rapports non courantes, demande le soutien des superviseurs, des procédures de révision du manuel du fabricant, vue simple diagrammes, etc Cela permet d'automatiser une partie du processus et de générer une augmentation de la productivité.

D'autre part, le superviseur peut connaître l'emplacement physique de chaque technicien chaque fois qu'ils en ont besoin. Il ya d'autres bonnes nouvelles. En plus des avantages d'un tel système, son infrastructure est tout à fait viable et plus rentable que de nombreux gestionnaires peuvent penser.

Avantages

Un système comme celui que j'ai décrit a plusieurs avantages opérationnels et processus, et les plus importantes sont

allocation automatique . Une fois tous les paramètres sont introduits dans le système, le superviseur peut valider ou corriger les allocations en quelques minutes, il ou elle n'a pas à se soucier de créer des équipes de travail ou de connaître la disponibilité des techniciens, parce que les allocations ne contiendront que les techniciens qui sont disponible à ce moment.

Agilité dans la fourniture de solutions . Le système peut effectuer des modifications aux allocations en moins de temps qu'une superviseurs, et peut générer des propositions de plus de deux combinaisons possibles. Cette vitesse est tangible lors de l'attribution des changements, si le système est alimenté en permanence avec les dossiers du personnel technique, et où les emplois affectation, car il considère que le statut du personnel de maintenance en temps réel.

aide à la décision opérationnelle . Le système enverra des notifications quand il n'y a pas assez de personnel pour exécuter la charge de travail prévue, quand un technicien doit renouveler sa licence, quand elle détermine que seul le personnel sera affecté à des emplois prioritaires, etc Bien sûr, toutes ces informations devra être introduit dans le système pour être en mesure d'établir des critères qui déterminent si une notification doit être envoyée. De cette façon, le superviseur pourra se concentrer sur la solution, pas le problème.

génération d'informations de planification . Le système devrait être en mesure de générer des informations utiles pour les opérations quotidiennes et planification à court et du personnel technique à long terme. Pour les opérations quotidiennes, il peut générer des propositions d'allocation qui montreront les superviseurs différents scénarios, où il ou elle aura à décider de la meilleure façon de répartir les tâches et le personnel. En outre, avec la récente information historique, il ou elle peut générer des scénarios pour le quart suivant, le jour ou la semaine. Ces scénarios vont permettre au superviseur de savoir quelles mesures devront être prises. Pour la planification du personnel technique à court et à long terme, le système peut générer des rapports basés sur des dossiers précis, qui permettront aux gestionnaires ou des cadres supérieurs dans les domaines de l'entretien pour calculer le nombre d'heures de travail et le budget nécessaire. En d'autres termes, ils auront l'information pour soutenir les réponses aux questions «combien?" «Avec quelle expertise?" "Quand?" et "Où?", pour plusieurs horizons de planification.

utilisateurs potentiels d'un tel système pourrait penser que ce sera utile dans de nombreuses autres tâches. Cependant, dans cet article, je ne mentionnerai que les situations dans lesquelles l'aide est significative et le système donne aux utilisateurs la valeur de leur argent.

En clair, si le système fonctionne pour un tel entretien dynamique que la maintenance en ligne des aéronefs, où les problèmes doivent être résolus immédiatement afin de maintenir les opérations, il sera également utile pour l'entretien programmé et d'autres types de entretien qui sont aussi dynamique et réalisée dans des entreprises qui appartiennent à différentes industries. Par conséquent, nous pouvons dire qu'il s'agit d'un système de maintenance.

choses à considérer

Évidemment, une petite compagnie aérienne aura une petite quantité de techniciens, de sorte qu'un tel système ne représenterait une dépense injustifiée. Dans ces cas, il peut être préférable d'utiliser un système de contrôle dans l'entreprise, mais avec des objectifs différents. Un système comme celui que j'ai décrit peut être appliqué aux petites et grandes compagnies aériennes, où le nombre de techniciens est important et l'entretien devient une tâche complexe en raison du nombre d'avions, des opérations, et d'autres questions qui pourraient survenir avec des natures différentes et nécessiter des solutions différentes.

D'autre part, en termes de programmation, l'une des questions les plus complexes, les plus importants et peut-être à résoudre est la capacité du système de communiquer avec d'autres systèmes. Ce sera un problème pour ses développeurs. Affectation des techniciens ne semble pas être une question complexe pour les développeurs, tant qu'ils utilisent les informations contenues dans le même système, le problème est de savoir comment transmettre, à partir du système d'entretien principale, les informations sur les travaux qui doivent être exécutés. Il n'y a pas beaucoup de systèmes de maintenance pour l'industrie de l'aviation et de celles qui existent peuvent être différents; heureusement, ces systèmes sont déjà en cours de développement sur les plateformes les plus courantes qui sont également utilisés par d'autres systèmes

.

Ainsi, ceux qui sont intéressés par un système tel que celui que j'ai décrit, obligée de se demander si elles veulent développer un système qui permet d'intégrer à leur système principal ou s'ils veulent ajouter un nouveau système à l'existant. La réponse dépendra du système de maintenance principal qu'ils ont, parce qu'ils auront à évaluer son utilisation et le degré de complexité de ses interfaces, puisque cela se traduit par du temps et de l'argent.

élaboration d'un module de gestion du personnel de maintenance pour le système d'entretien principale peut représenter des coûts élevés, mais il offrirait l'avantage de partage de l'information dans une seule plate-forme. Actuellement, la tendance semble être l'évaluation des systèmes add-on, mais est-il possible qu'une entreprise va développer ce module à faible coût? Cela pourrait être le cas à l'avenir, lorsque ces modules sont inclus dans une suite ou une solution intégrée.

Y at-il des systèmes tels que celui décrit?

Malheureusement, la réponse n'est pas claire "oui" ou "non". Il ya quelques options qui devraient être considérés. Nous ne devons pas oublier que nous ne voulons pas d'un système de gestion des ressources humaines de typique (HRMS) qui va nous fournir des informations sur la masse salariale, l'embauche, compétences, etc, ou un système qui permettra aux utilisateurs de savoir qui a été embauché, ou les fonctions d'une personne dans un projet. L'objectif est de trouver une solution qui fournit une aide rapide et dynamique à un travail de maintenance qui est continuellement en cours d'élaboration et qui est réglementée par les autorités.

Précédemment, j'ai mentionné Groundstar comme une alternative (voir première partie). Bien que cette société a besoin de développer leur solution t opérer dans des zones de maintenance, ils ont de l'expérience dans l'exploitation des aéroports, qui peut être similaire aux situations auxquelles nous sommes confrontés dans la maintenance en ligne.

Staffsmart est une autre solution qui pourrait être envisagée, et pas seulement par les compagnies aériennes. Toutefois, cette société doit également aménager une partie des exigences que j'ai décrites dans cet article.

Conclusions

En raison de la complexité de la maintenance en ligne des aéronefs, il existe un besoin pour un système de gestion du personnel technique qui a des caractéristiques spécifiques et qui est différent de ce qui existe déjà sur le marché .

Ce système devrait avoir une architecture ouverte qui lui permet de communiquer avec d'autres systèmes ou créer des interfaces qui ne représentent pas un problème pour les plates-formes et de la programmation, elle doit être capable d'identifier les techniciens à travers leur dossier de décalage, et groupe en fonction de l'expertise, l'expérience et la priorité assignée par les superviseurs avant que les techniciens sont affectés. Ces paramètres vont permettre au système de proposer des œuvres d'équipe qui peut être vu sur écran ou sur papier, de sorte que le superviseur peut approuver ou de les modifier. En outre, les utilisateurs doivent être en mesure de mettre à jour le système à tout moment de fournir un instantané de l'état du personnel de maintenance en temps réel. Avec cette information, les utilisateurs ont besoin pour générer des solutions d'une manière rapide et fiable, qui peut être modifié dans un court laps de temps. Pour accomplir tout cela, le système doit être convivial et facile à utiliser dans les opérations quotidiennes, il doit également être en mesure de générer de l'information historique qui peut être utilisé dans des scénarios à court terme et les différents horizons de planification, ce qui permet de programmer le personnel et les créer des budgets.

Si le système fonctionne correctement, il sera fiable et le superviseur va l'utiliser pour faire des requêtes de ce qui pourrait se produire au cours d'un déplacement futur, le jour ou la semaine, et peut REINFORC comportement préventif et non réactive. Cependant, pour avoir une telle situation, il doit y avoir un changement de culture, encouragés par les bons résultats qu'un tel système est capable de produire.

L'utilisation des réseaux sans fil et les PDA peut contribuer à élargir les possibilités des systèmes, permettant aux utilisateurs de visualiser les manuels, l'analyse des diagrammes simples, vérifiez le début ou la fin d'un emploi, demande l'aide d'un superviseur, ou géographiquement localiser le personnel technique.

Nous pouvons résumer les avantages d'une affectation automatique des travaux et du personnel technique et une génération plus agile des scénarios et des solutions dans tous les jours de prise de décision, basée sur des informations précises, ainsi que des court-et long- la planification des ressources techniques terme.

Bien qu'il n'y ait pas de solutions sur le marché qui remplissent toutes les conditions que j'ai mentionnées dans cet article, il est nécessaire d'évaluer les systèmes existants qui répondent partiellement à ces exigences, afin de décider si l'acquisition d'un add- le système sera plus commode que d'embaucher des développeurs locaux ou des sociétés bien établies pour le développer.

L'idée est qu'un tel système permettra d'effectuer des opérations de maintenance en ligne, non seulement pour les compagnies aériennes, mais aussi des industries qui exécutent l'entretien dynamique. De cette façon, l'utilisation de ce système va être élargie et intégrée comme module dans les systèmes d'entretien existantes. Bien que cela ne représente pas des économies de coûts, il aidera les compagnies aériennes les horaires des vols de respect et de production sans les inconvénients et résoudre les problèmes qui n'ont pas encore manifestées. En d'autres termes, il aidera à éviter des pertes économiques et de contribuer à l'optimisation des processus grâce à la gestion du personnel technique.

propos de l'auteur

Juan Francisco Segura est un ingénieur industriel spécialisé dans les processus et l'automatisation. Il a travaillé pour l'Universidad Iberoamericana, à Mexico, en tant que consultant informatique dans le domaine de la physique, en organisant l'équipement électronique et informatique pour leurs laboratoires. Au cours des six dernières années, il a travaillé comme professeur d'informatique et dans l'industrie de l'aviation dans le domaine de la planification de la maintenance des aéronefs, où il a participé à la sélection d'une solution de planification de la maintenance. Il était le chef de file du code à barres pour l'entretien et le développement du processus de la compagnie aérienne et des projets d'analyse.

Il peut être contacté à jfsegura@avantel.net

 
comments powered by Disqus

Recherches récentes :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Others

©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.