Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Les constructeurs automobiles pourraient bientôt Contrat ...

Les constructeurs automobiles pourraient bientôt Contrat "BRAIN" Dommages Partie I

Écrit par : Predrag Jakovljevic
Date de publication : juillet 18 2013

        Les équipementiers automobiles pourraient bientôt Contrat Dommages »des cerveaux»
P.J.         Jakovljevic         - 12 Août 2002

événement         Résumé

Bien         tous les yeux et les oreilles ont récemment été mis sur WorldCom s 'faillite,         autre insolvabilité en cours envoie des ondes de choc dans toute milieu et         niveaux inférieurs de fournisseurs automobiles en dépit de son insignifiante financière         ampleur par rapport à la WordCom de.

Sur         Juillet 5, le conseil d' BRAIN International AG , un fournisseur allemand         des solutions d'affaires automobiles et industriels, a déposé le bilan provisoire         procédure avec le tribunal d'instance de Fribourg, en Allemagne. Inclus dans le         demande sont BRAIN International AG elle-même et deux de ses filiales          BRAIN Automotive Solutions GmbH et BRAIN Industries Solutions         GmbH . Après avoir soigneusement examiné la situation de l'entreprise et financière,         le conseil a cité l'insolvabilité était imminente en raison du marché difficile         situation en Allemagne.

A         baisse substantielle des ventes en particulier en Allemagne aurait aggravé         la situation au deuxième trimestre. Des discussions intensives à fort potentiel         des investisseurs financiers et des investisseurs stratégiques continuent dans le but         de poursuivre la société en tant qu'entreprise et de lancer plus loin         mesures de restructuration. La conjoncture économique, notamment aux Etats-Unis, néanmoins,         continuer à être positif pour BRAIN Amérique du Nord , une propriété exclusive         filiale de BRAIN AG.

L'         meilleur exemple serait celui-ci le Août 1: Indication de la libération          SupplyWEB 6.0 , marquant la deuxième mise à jour pour le produit de cette         année, avec des améliorations, y compris les capacités mondiales de pointe et élargi         fonctionnalité dans des domaines clés tels que la gestion de la demande et des rejets, des achats,         expédition préavis (ASN) / expédition de fournisseur, et la facturation. SupplyWEB         est une approche globale, ERP indépendante, basée sur le Web de gestion de la Supply Chain         (SCM) l'acquisition et la solution d'évaluation des fournisseurs, conçu spécifiquement         d'améliorer les relations et l'efficacité entre les constructeurs automobiles         et leurs fournisseurs. Elle devrait permettre aux équipementiers de déployer e-commerce         des stratégies visant à réduire les stocks, d'accélérer le flux d'informations de la chaîne d'approvisionnement,         et d'accroître l'efficacité opérationnelle, comme en le déployant fabricants         devrait être en mesure d'atteindre les communications électroniques 100% de tout leur         fournisseurs, même si certains de leurs fournisseurs n'ont pas la capacité EDI.         À cette fin, SupplyWEB comprend pleinement intégré EDI Machine-to-machine         transactions ainsi que les méthodes basées sur le Web.

        Futhermore, depuis peu accès à la chaîne d'approvisionnement n'est pas suffisant, à travers         l'utilisation des 5 méthodes de passation des marchés, y compris SMI (Supplier Managed         Inventaire), et Kanban, les utilisateurs devraient être en mesure de gérer leurs fournisseurs         en fonction de leurs besoins. Par exemple, SupplyWEB permet aux fournisseurs de         répondre rapidement aux exceptions qui se produisent, tels que le matériel défectueux,         les problèmes de livraison, les stocks excédentaires, Kanban critique, etc Il permet également         fabricants d'évaluer la performance de chaque fournisseur et se concentrer sur la résolution         et la prévention des exceptions.

Cette         est une partie d'une analyse en deux parties de l'impact d'une annonce récente         concernant cerveau. La deuxième partie se poursuivra l'impact du marché et faire l'utilisateur         Recommandations.

marché         Incidence

Cette         serait encore une autre leçon de choses sur ce qui pourrait se traduire énigme pour         un client négliger la responsabilité du vendeur. Le marché avait déjà vu         l'angoisse de l'ancien Baan Co. et clients d'Afrique subsaharienne, qui ont tous deux finalement         été résolues favorablement avec les rachats ultérieurs (voir ERP         Belle Époque a officiellement pris fin avec la disparition de Baan et SSA).

A         ce stade, les spéculations sont les plus on peut venir avec jusqu'à BRAIN         AG annonce officiellement le résultat des négociations avec les créanciers et         investisseurs. Dans son récent discours aux clients nord-américains, le cerveau AG         affirmé son engagement à des systèmes et des implémentations existantes, et a continué         vente de nouveaux systèmes, ce qui a probablement été reçus seulement comme une miette de         confort à la lumière de sentiment toujours naufrage des investisseurs et des utilisateurs et la confiance         dans la rhétorique de l'entreprise. Certains écriture sur le mur ont pu déjà         captée à partir d'un difficile 2000, lorsque l'entreprise a dû plaider auprès des banques         pour un plan de sauvetage. Finalement, une banque de Munich est intervenu, en supposant         environ un tiers des actions et la majorité des droits de vote. Une         devrait attendre de voir si l'entreprise peut tirer un exploit similaire à aujourd'hui         a beaucoup changé le climat de l'investissement réticents au milieu de scandales et affaires échecs en proie         2002.

BRAIN         La société mère de NA, basée à Breisach, en Allemagne, a été créée une         Il ya quelques années à partir de la fusion de logiciel ERP allemand développeurs caisse en blanc         et Rembold + Holzer . BRAIN AG plus gagné le Trans4m         solution quand il a acquis un américaines Solutions CMI-concurrentiels         en Septembre 1999 en vue de devenir le premier fournisseur de l'ERP et         Les solutions de SCM à l'industrie automobile nord-américaine. En conséquence,         BRAIN a continué à rivaliser avec ses deux progiciels ERP automobile axés,         qui sont Manufacturing System Xpert , qui fonctionne sur le iServer IBM         (Anciennement AS/400 ) plate-forme, et Trans4m, qui fonctionne sur UNIX et          de Windows plates-formes serveur.

        Les deux produits se distinguent par leur forme aux différents types d'automobile         fournisseurs, en plus du soutien de la plateforme. Xpert est mieux adaptée à         exigences de fabrication en mode mixte (avec EDI étant un composant intégré         des matériaux planification exigence MRP), tandis que Trans4m devrait plaire         aux fabricants un environnement de production maigre / répétitif (avec sa         travaux en cours (WIP) visibilité, les opérations de paie-point, backflush multiple         méthodes, et d'autres fonctionnalités endémique de l'industrie).

      Courant

        Les difficultés de cerveau peut encore largement été attribués au fait que         l'entreprise n'a jamais élaboré une stratégie convaincante pour amener les deux dissemblables         lignes de produits ainsi que, finalement résigner à avoir un produit sur deux fronts         stratégie. Par ailleurs, les dépenses de R & D lourdes en HQ allemand d'unifier les produits         et la propagation dans d'autres secteurs verticaux aura également été la probable         raisons qui ont quitté l'entreprise financièrement vulnérables à l'effondrement des recettes.         

BRAIN         Amérique du Nord

Contrairement         à BRAIN en Allemagne, le cerveau NA a longtemps été centré sur les logiciels basée sur le Web         capacités et l'expertise de domaine dans la communication de la chaîne d'approvisionnement automobile,         par opposition aux systèmes ERP traditionnels dans diverses industries. L'automobile         l'industrie a des caractéristiques uniques qui le rendent très propice à Internet basée         fournir optimisation de la chaîne et de collaboration. Une voiture ou de moteur de complexe         nomenclatures (BOM) se traduit par de nombreuses entités sont impliquées dans sa         faire. transparence de l'information et de l'intégration de la chaîne d'approvisionnement sont, par conséquent,         le nom du jeu, et e-business technologie, tout en ne causant ces         exigences, est au moins assurer leur activation. À cette fin,         BRAIN a longtemps été offre une suite de chaîne d'approvisionnement automobile axé sur         applications de communication qui intègrent plusieurs systèmes ERP. Le         plate-forme agnostique tient à la fois de la nécessité d'une compétitivité plus forte du marché         et de la population de back-office homogène au sein de la clientèle.         Alors que de nombreux clients existants peuvent fonctionner sur l'une des solutions ERP du cerveau,         beaucoup d'autres ont des systèmes existants ou les systèmes provenant d'un autre fournisseur qui ils         ne sont pas l'intention de remplacer de sitôt.

Comme         Un cerveau de résultat a développé son Suite e-Automotive de communication B2B         et des applications de collaboration, qui comprend également SupplyWEB Enterprise ,         un système basé sur le Web pour communiquer approvisionnement, d'expédition, de paiement, le fournisseur         performance, et de nombreux autres types d'informations, de la restauration ainsi pour         presque chaque type de communication une entreprise automobile a avec son         fournisseurs. En fait, le cerveau NA avait atteint une traction remarquable avec son         Système de réapprovisionnement SupplyWEB, avec quelques grandes victoires et dynamique         avec d'autres perspectives, donnant de ce fait une pause à grands rivaux comme QAD         (Avec ses eQ et MFGx.net offres de collaboration, en plus         le phare MFG / PRO produit ERP) et aux goûts SupplySolution         et avenir Trois .

SupplyWEB         est un produit pour gérer les relations avec les fournisseurs, les marchés, les performances et         tenir les fabricants conforme aux exigences de l'industrie automobile. Beaucoup         équipementiers automobiles auraient sentis coincés avec les méthodes traditionnelles         d'utiliser tout échange de données informatisées (EDI), qui est exigé par         les fabricants d'équipement d'origine (OEM). BRAIN prétend SupplyWEB         Enterprise facilite la communication et la gestion de leurs fournisseurs beaucoup plus         efficace et abordable et aide les niveaux restent en contact, depuis les fournisseurs         peuvent communiquer via EDI ou par Internet pour recevoir les communiqués et         envoyer avancée Livraison Avis (ASN) en XML, HTML, et les formats de feuille de calcul,         ainsi que de communiquer les problèmes de performance et les paiements. Le fournisseur peut         également télécharger des données de libération dans un tableur pour la manipulation.

Avec         SupplyWEB Enterprise, les fournisseurs peuvent se connecter via le web pour l'accès aux fournisseurs '         derniers niveaux de stocks, permettant inventaire gestion partagée des approvisionnements (SMI).         Les fournisseurs peuvent consulter les communiqués et les bons de commande, consulter et répondre à la qualité         et les problèmes de performance de livraison comme la livraison évaluations du rendement (RMR)         Pièces et Processus d'approbation (PPAPs), voir notes globales des fournisseurs,         entrez détail de la facture et afficher des informations de paiement. En outre, avec le         dernière version SupplyWeb 6.0, le cerveau s'est développé de produit basée sur Internet         appel en fusionnant européen et américain / canadien fonctionnalités pour mieux soutenir         fabricants avec des plantes des deux côtés de l'Atlantique.

Bien         langage de balisage extensible (XML) est très prometteur, l'industrie automobile         l'industrie a déjà investi massivement dans l'échange de données informatisées (EDI)         et ne sera pas renoncer à un investissement dans quelque chose qui a travaillé         bien. Peut-être, nouvelles pratiques d'affaires e-commerce tels que le MRO (maintenance,         réparation et révision) achats de composants dans une autre fabrication complexe         industries adopteront XML tout de suite, alors que dans d'autres cas, EDI pourrait         simplement être déplacé sur l'Internet.

        SupplyWEB élimine donc la nécessité pour tous les fournisseurs de l'entreprise         à installer et à maintenir la connectivité EDI coûteux et complexe. Pendant que         fournisseurs sophistiqués peuvent toujours utiliser leur investissement EDI, les petits fournisseurs »         besoins de communication peuvent être gérées via SupplyWEB. Comme une question de fait,         l'entreprise de déployer SupplyWEB peut même avoir l'impression que         tous ses fournisseurs ont EDI, que le cerveau s'appuie sur l'Internet en tant que moyen         pour masquer la complexité et aider à palier inférieur, les petits fournisseurs aller au-delà manuel         ressaisie des transmissions EDI.

Cette         conclut la première partie d'une analyse en deux parties d'une annonce de BRAIN récente.         La deuxième partie va continuer à discuter de l'impact du marché et faire des recommandations d'utilisateurs.

 
comments powered by Disqus

Recherches récentes :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Others

©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.