Accueil
 > Rapports de TEC > Blogue de TEC > Veille économique, vous dites? Vous avez besoin d’un data...

Veille économique, vous dites? Vous avez besoin d’un data geek

Écrit par : Jorge Garcia
Date de publication : septembre 8 2011

Selon un sondage réalisé par KDnuggets, les salaires dans les domaines de l'analytique et de l'exploration des données ont augmenté en 2011. Bien qu’il n’y ait aucune preuve que l’explosion de données a causé le besoin de veille économique (BI pour Business Intelligence) et de spécialistes en analyse d’affaires, il est évident que l’augmentation de l’acquisition de logiciels de BI et la demande en analytique a encouragé la création d’emplois en BI.

Ainsi, si votre organisation a déjà une application de BI ou d’analyse d’affaires en place, ou si vous considérez en implémenter une dans un futur proche, vous aurez probablement besoin d’un data geek.

La BI est une industrie en pleine croissance

Le domaine de la veille économique est en constante évolution, mais n’est pas encore adopté par toutes les organisations. Selon Gartner, le marché de la veille économique et de l'analyse d'affaires devrait passer à 10,8 G$ US en 2011. Cela signifie que les compagnies deviennent de plus en plus orientées vers la gestion de données. L’information, ainsi que son analyse, devient précieuse tandis que les compagnies tentent d’éviter de prendre des décisions basées sur l’instinct et d’améliorer leurs mécanismes afin d’obtenir une vision complète du rendement de leur entreprise. Et plusieurs organisations classent les initiatives en BI comme une des priorités les plus élevées au sein de leur entreprise.

Bien que plusieurs grandes organisations utilisent des solutions de BI à la fine pointe de la technologie pour améliorer leurs processus de décisions, d’autres, particulièrement les petites et moyennes entreprises, découvrent à peine l’utilisation des solutions de BI pour l’analyse de données et pour appuyer leurs décisions d’affaires. De plus, les compagnies qui adoptent des stratégies axées sur les données font augmenter l’utilisation des outils pour interpréter ces données provenant d’une plus grande variété de sources.

Les sources traditionnelles d’information, telles que les progiciels de gestion intégrés (PGI), fondés sur les bases de données relationnelles, sont toujours très utilisées. Mais d’autres sources non traditionnelles, comme les documents textes et les données externes provenant des médias sociaux, accroissent la nécessité d’utiliser des logiciels spécialisés (ainsi que le personnel avec des compétences analytiques) pour explorer les données provenant de ces sources.

Pourquoi l’analyse de données est-elle si importante?

Durant la turbulence économique des dernières années, plusieurs compagnies ont compris qu’elles devaient trouver une méthode pour mieux comprendre leurs opérations afin d’optimiser leur entreprise; elles devaient mieux maîtriser leurs processus afin d’augmenter leur rendement. L’étape suivante était de trouver le logiciel qui leur permettrait d’analyser les données et accroître la précision de leurs décisions. Plusieurs organisations se situent à une étape transitoire : elles doivent améliorer leurs capacités communes de production de rapport et de prise de mesures ou renforcer leur planification financière et du budget, mais également recueillir des données de différents types de sources.

En possédant un logiciel d’analyse d’affaires (et le personnel pour effectuer ce type de travail), il est possible de remplacer la méthode traditionnelle de traitement de l’information, qui utilise des données brutes prises directement des systèmes d’exploitation, avec de nouveaux outils pour traiter les données, et utiliser ces analyses pour prendre des décisions tactiques et stratégiques. Cette étape peut améliorer le processus de prise de décisions, si vous avez le bon ensemble d’outils et les bonnes personnes, c’est-à-dire les data geeks.

Ces organisations sont généralement des compagnies de taille moyenne avec de plus petits budgets, plutôt que de grosses entreprises, mais avec un potentiel d’effectif énorme ainsi qu’un budget pour acquérir ne serait-ce que quelques caractéristiques en BI et en analytique d’un ensemble complet et complexe. Les outils d’analyse et de visualisation ainsi que les logiciels d’analyse d’affaires propres à la finance, aux ventes et au marketing sont maintenant utilisés dans plusieurs organisations.

En plus d’acquérir ces types d’application, les organisations ont besoin de former leur personnel à analyser les données, ou engager les spécialistes pour effectuer cette tâche.

Donc, tandis que les organisations achètent et déploient de plus en plus d’applications de BI et d’analytique, une nouvelle race de professionnels s’empare du domaine : le data scientist, connu dans certains cercles sous le nom de data geek. Et si votre organisation est en plein processus de sélection d’un outil de BI, il y a de fortes chances que vous aurez besoin des services de ce nouveau type de professionnel de l’information.

Les data geeks et les spécialistes en BI ont comme mission de gérer de grandes quantités de données : de la recueillir, de l’analyser et de présenter les résultats de manière accessible. Donc, que votre data geek provienne de votre organisation ou non, vous avez besoin de connaître le type de data geek dont vous avez besoin pour l’emploi.

Les qualités recherchées chez un data geek

Voici certains trucs à considérer lorsque l’on cherche un data geek :

  • De fortes connaissances en informatique sont essentielles. Gérer de l’information n’est pas facile. Le data geek doit être en mesure de recueillir des données, ce qui signifie, dans plusieurs cas, connaître les bases de données, un peu de réseautique et de programmation Web (XML, HTML, etc.), pour ne nommer que ceux-là.
  • Les statistiques et les mathématiques font partie intégrante du travail. Votre data geek doit connaître les statistiques sous toutes ses coutures ainsi que le logiciel pour les manipuler afin d’élaborer une analyse.
  • La visualisation des données est la clé. Vous avez besoin d’outils de visualisation de données qui sont aussi utiles qu’attirants. Votre data geek devrait avoir l’œil pour choisir les graphiques, les cartes et les tableaux et devrait savoir sélectionner le bon tableau de bord, les bonnes feuilles d’évaluation, le bon mélange de données ou les bons classeurs Excel pour générer le juste mélange d’information pour les personnes concernées.
  • Ajoutez à cela de la créativité. Le bon data geek utilisera toutes les compétences citées plus haut pour créer de nouvelles méthodes (et améliorer celles déjà existantes) d’augmenter le rendement du capital investi des solutions de BI de votre organisation.

Si vous êtes chanceux, votre data geek sera quelqu’un qui aime tout simplement manipuler l’information : préparer (c.-à-d. nettoyer, classer et transformer) l’information pour les analyses. Quelqu’un qui sait s’adapter au rythme effréné du changement dans le domaine de la veille économique.

Rappelez-vous, le conducteur est tout aussi important que la voiture. Si vous voulez optimiser l’utilisation de votre application de BI, votre organisation a besoin de bonnes personnes pour l’exploiter. La veille économique n’est plus simplement de produire des rapports et de la visualisation. Elle comprend des analyses intensives et créatives, ainsi que de la gestion de données, afin d’apporter une certaine valeur à l’organisation.

Et on ne sait jamais. Peut-être qu’en explorant vos nouvelles applications de BI, vous découvrirez le data geek qui sommeille en vous!

 
comments powered by Disqus


©2014 Technology Evaluation Centers Inc. All rights reserved.